228 millions $ pour fournir des services télécom via satellite

228 millions $ pour fournir des services télécom via satellite

La société Peraton va fournir des services commerciaux de communications par satellite à l’U.S. Africa Command (AFRICOM), l’entité qui coordonne toutes les activités militaires et sécuritaires des États-Unis en Afrique. Un contrat de 218,6 millions de dollars a été signé à cet effet, rapporte Peraton le 3 mars 2020.

Initialement confié à Immasart, le contrat a été par la suite attribué à Peraton, après que la société, avec une meilleure offre financière, a protesté devant le Government Accountability Office, l’organisme d’audit, d’évaluation et d’investigation du Congrès américain chargé du contrôle des comptes publics du budget fédéral des États-Unis.

Selon les termes du contrat conclu dans le cadre du programme Future Commercial Satcom Acquisition (FCSA) de l’Administration des services généraux – agence indépendante du gouvernement fédéral américain qui aide à la gestion et au fonctionnement des autres agences fédérales – Peraton fournira à l’U.S. Africa Command, dont le siège est à Stuttgart en Allemagne, une connectivité en bande Ku en combinant les capacités de communication par satellite de plusieurs opérateurs de flottes de satellites.

Le contrat court sur cinq ans. Les services seront pris en charge par le centre d’opérations réseau (NOC) de Peraton et par une équipe dédiée d’ingénieurs et de professionnels des services par satellite.

Nous sommes conscients qu’AFRICOM mène des opérations dans certaines des régions les plus reculées et les plus instables du monde, faisant des communications fiables et persistantes une exigence critique de la mission, a déclaré David Myers, le président du secteur des communications de Peraton, qui a assuré cette unité de l’armée américaine de l’engagement de la société à satisfaire ses besoins de communications.

Titre modifié

Source ; Ecofin

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *