ONU : Antonio Guterres préconise l’utilisation de la blockchain

ONU : Antonio Guterres préconise l’utilisation de la blockchain

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Gueterres a déclaré que la blockchain serait un moyen sûr pour garantir le meilleur usage des contributions aux donateurs. De plus, elle pourrait réduire les gaspillages observés dans les processus, la logistique et la coopération entre les agences.

Antonio Guterres l’avait déjà suggéré en la décrivant comme une technologie permettant de « dynamiser les progrès [des Nations Unies] vers les objectifs de développement durable ».

Dans un communiqué, le secrétaire général de l’ONU a réaffirmé sa position, appelant l’organisation à utiliser cette nouvelle technologie.

“Nous devons adopter des technologies, telles que la blockchain, qui peuvent contribuer à accélérer la réalisation des objectifs de développement durable,” a-t-il dit.

Des agences de l’ONU participent déjà à des projets faisant appel à la blockchain. C’est notamment le cas du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) qui a lancé un projet pilote de « barres chocolatées tokenisées » visant à rendre le commerce de cacao plus équitable.

Aussi, depuis 2018, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance accepte-t-il les dons en Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Litecoin (LTC) et d’autres jetons numériques.

Lire aussi: Burkina Faso : Orange veut augmenter les tarifs des services Internet et voix

   AZIADEKEY Emile

Related Post

One Comment

  • Des gens utilisent vos déclarations pour nous arnaquer en Afrique. Ils ne connaissent rien de la cryptomonnaie. Svp faites attention a YeM , ils se disent être une cryptomonnaie et vous vous avez déjà approuvé ça.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *