Apple accusée d’être responsable du piratage du téléphone de Jeff Bezos

Apple accusée d’être responsable du piratage du téléphone de Jeff Bezos

Apple est indexée dans l’affaire de piratage du téléphone de Jeff Bezos.  Ce dernier, patron du géant Amazon et l’un des plus riches du monde s’est fait pirater son téléphone. 

Précisément, c’est son compte WhatsApp qui a été au cœur du piratage. Facebook, propriétaire de WhatsApp a réagi en rejetant la faute sur iPhone X (Apple) et à son système d’exploitation. 

D’après les spécialistes, les deux entreprises sont toutes coupables. Les responsabilités doivent être partagées et aucune ne doit chercher à se dédouaner. La procédure de piratage du smartphone a été possible grâce à une faille de WhatsApp. Si cette faille n’existait pas, il n’y aurait pas eu de problème.

L’accès à l’ensemble des fichiers contenus dans le smartphone a donc été facilité par cette faille. Après, Apple aussi a sa part de responsabilité.  Selon les experts mandatés par Jeff Bezos, le virus a été développé pour donner accès à l’ensemble des données.

A s’en fier au journal britannique The Guardian, le prince d’Arabie Saoudite se serait servi d’un fichier vidéo vérolé, transmis pendant une conversation avec le milliardaire, pour accéder à son compte. De nombreuses données personnelles et professionnelles auraient été dérobées.

« Les récents articles des médias qui suggèrent que le Royaume est derrière un piratage du téléphone de M. Jeff Bezos sont absurdes. Nous demandons qu’une enquête soit menée sur ces allégations afin que nous puissions connaître tous les faits », a déclaré l’ambassade saoudienne aux Etats-Unis sur son compte Twitter officiel.

Lire aussi : Togo : La ville de Sokodé aura son premier incubateur dans quelques jours

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *