Janngo annonce 60 millions d’euros pour les startups de la Tech africaine

Janngo annonce 60 millions d’euros pour les startups de la Tech africaine

Janngo dévoile Janngo Capital Startup Fund, son fonds de capital-risque de 60 millions d’euros dédié au financement des startups technologiques. Ce fonds devra contribuer au progrès vers les Objectifs de développement durable (ODD).

A la veille de sa participation au 50e Forum économique mondial, Janngo promet 60 millions d’euros pour soutenir les startups technologiques avec une approche à double résultat grâce à son véhicule d’investissement dédié Janngo.

Le fonds est le premier du genre en matière de capital-risque et d’impact selon ses initiateurs. Il s’agira d’investir depuis les premiers pas des entreprises jusqu’au stade de croissance en Afrique et cibler au moins 50% des startups fondées, cofondées par des femmes.

En Afrique, seulement 3 millions d’emplois sont créés chaque année alors qu’au moins 20 à 30 millions d’emplois seront nécessaires pour absorber sa main-d’œuvre. Dans ce contexte, débloquer l’esprit d’entreprise est un levier essentiel pour augmenter massivement l’offre d’emplois décents et combler l’écart de chômage, dans le secteur formel ou informel.

« En 2050, nous serons environ 2,2 milliards de personnes en Afrique, ce qui signifie que nous devons trouver des moyens de nourrir, éduquer, héberger, soigner et employer plus d’un milliard de personnes en moins de 30 ans », explique Fatoumata BA, président exécutif de Janngo et associé directeur de Janngo.

« Nous pensons que les modèles de développement traditionnels ont échoué car ils étaient déséquilibrés et insoutenables soit uniquement axés sur les retours commerciaux, soit trop fortement basé sur l’aide : notre thèse frappe le bon équilibre entre offrir des rendements solides à nos investisseurs tout en étant socialement responsables, résoudre les principales défaillances du marché et tirer parti de la technologie pour accélérer le développement » explique Fatoumata BA.

Entre 50 000 et 5 millions d’euros seront investis, à partir de l’amorçage à travers la phase de croissance dans les startups en Afrique.

Lire aussi : En 2019, les internautes ont passé 68 milliards d’heure sur TikTok

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *