Des Rwandais chez Huawei pour un transfert de Technologie

Des Rwandais chez Huawei pour un transfert de Technologie

C’est une initiative de collaboration entre Huawei et le Rwanda.   Le ‘Seeds for Future’ a été lancée en 2017 dans le but de ressortir   des talents dans le domaine des TIC en offrant aux étudiants rwandais des stages et des opportunités d’emploi au siège de Huawei en Chine.

Ils sont Huit étudiants sélectionnés parmi 37 candidats provenant de cinq universités.  Après avoir présenté divers projets TIC dans les domaines thématiques susceptibles d’avoir un impact positif sur la vie des Rwandais.

Lire aussi : Sénégal : Awa Ly, lauréate du concours de programmation en ligne

  Le directeur national de Huawei, Yang Shengwan, a déclaré que les étudiants se rendraient en Chine en novembre dernier, où ils ont passé deux semaines à Beijing et à Shenzhen. Le stage Huawei consiste à accorder aux étudiants des rencontres avec d’autres stagiaires de 67 pays et des professionnels   de la technologie.                

   Ils suivront une formation sur la culture chinoise, la langue, la calligraphie et de la formation pratique sur les dernières tendances telles que la 5G, l’intelligence artificielle, l’informatique en nuage, entre autres à   Shengwan.

   «Les universités doivent aider les candidats à examiner leur proposition avant leur soumission et encourager les femmes à postuler, car nous n’avions que huit (8) candidates sur 37 et seules trois filles ont réussi à être sélectionnées», a déclaré le juge Lambert Ntagwabira, un senior Capacité des technologues et développement des compétences au sein du ministère des TIC

   La ministre des TIC et de l’innovation, Paula Ingabire, a profité de l’occasion pour rappeler aux étudiants qu’ils doivent porter haut le drapeau rwandais et pouvoir ainsi apporter une transformation informatique au Rwanda. 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *