Cybersécurité : Tout savoir sur le « préservatif USB »

Cybersécurité : Tout savoir sur le « préservatif USB »

Depuis quelques années, des « bloqueurs de données USB », plus connus sous le nom de « préservatifs USB » ont fait leur entrée sur le marché. Ils sont destinés à protéger les appareils contre la cybercriminalité qui prend progressivement de l’ampleur.

Les « préservatifs USB » sont de petits adaptateurs USB avec des ports d’entrée et de sortie. Ils permettent d’alimenter l’appareil mais bloquent l’échange de données, ils bloquent ainsi l’accès au Virus. Ils coûtent environ 10 dollars et sont petits et faciles à emporter partout.

Ces préservatifs sont tout à fait pratiques pour la protection des appareils à port USB. Chaque appareil, de nos jours, a un port USB. Ce dernier peut servir à recharger nos téléphones portables partout. La connexion du téléphone à un port USB d’un transport peut être dangereuse. Ces ports peuvent devenir des failles que les cybercriminels pourraient utiliser pour accéder aux données les plus sensibles des utilisateurs.

Lire aussi : Sundar Pichai, nouveau patron de Alphabet, société mère de Google

De ce fait, les préservatifs USB protègent contre les dangers de ce qu’on appelle le « juice jacking ». Il s’agit d’une cyber-attaque qui consiste à installer un programme malveillant dans les ports de chargement des stations. Ceux-ci infectent les téléphones et autres appareils d’utilisateurs qui ne sont pas méfiants.

photo
photo de préservatif usb
Crédit : Amazon

Avec une numérisation assez rapide, la cybercriminalité est une pratique qui devient de plus en plus fréquentes. Cependant, comme toutes autres solutions, le préservatif USB est un atout pour amoindrir cette pratique qui peut porter atteinte à l’intimité des utilisateurs d’appareils.

Raheem Geraldo

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *