Le Togolais Adiel Akplogan reconnu comme un pionner d’internet en Afrique

Le Togolais Adiel Akplogan reconnu comme un pionner d’internet en Afrique

Adiel Akplogan a rejoint les rangs des personnes qui ont été intronisées au Temple de la renommée d’Internet (Internet hall of fame) pour sa contribution au développement de l’Internet mondial.

Adiel Akplogan a joué un rôle déterminant dans la pénétration croissante d’Internet en Afrique. Il est considéré comme l’un des pionniers de l’Internet sur le continent.  Ingénieur électricien de formation, Akplogan a contribué, entre 1996 et 1997, à établir la première connexion TCP / IP dans son pays d’origine, le Togo.

Il a commencé à partager activement ses connaissances en matière de réseau avec de nombreux collègues africains, offrant une formation et un soutien en matière de déploiement et d’expansion de l’Internet dans la région. Il les connecte à des organisations internationales susceptibles de contribuer à cet effort. Il a joué un rôle clé dans le développement de plusieurs des premiers fournisseurs d’accès Internet (FAI) d’Afrique de l’Ouest.

En tant que membre du groupe consultatif technique de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, il a également contribué à définir la stratégie de développement de l’Internet pour plusieurs pays africains, notamment la Guinée, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Bénin et le Burkina Faso. 

En 2003, Akplogan avait participé à la création d’ AFRINIC (Centre d’information des réseaux africains), le premier registre Internet régional (RIR) d’ Afrique . Il a ensuite occupé le poste de premier PDG jusqu’en 2015. En tant que PDG d’AFRINIC, il a également été actif au sein de la communauté mondiale du registre de numéros, où il a joué un rôle de premier plan, aux côtés de ses pairs RIR.

Sous la direction d’Akplogan, AFRINIC était au centre du développement du premier écosystème de l’Internet africain. Il  a défini une vision commune du développement du réseau sur le continent et a contribué à créer une communauté forte autour de cette vision. En conséquence, dans les années qui ont suivi, la pénétration de l’Internet en Afrique a été florissante. 

Akplogan occupe actuellement le poste de vice-président chargé de l’engagement technique auprès de l’ICANN (société Internet pour noms attribués et numéros) et reste actif dans les activités de développement régional de l’Internet en Afrique.

Avec Internet society

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *