Xénophobie : MTN Nigeria ferme ses portes pour un temps

Xénophobie : MTN Nigeria ferme ses portes pour un temps

MTN Nigeria (d’origine sud-africaine) a annoncé la fermeture de ses magasins jusqu’à nouvel ordre. Elle a été victime de représailles dirigées contre ses bureaux et ses installations au Nigeria.

« Bien que nous restions déterminés à fournir des services ininterrompus, la sécurité de nos clients, de notre personnel et de nos partenaires est notre principale préoccupation. Tous les magasins et centres de services MTN seront donc fermés par précaution jusqu’à nouvel ordre », lit-on dans un communiqué de l’entreprise.

Lire aussi : Sierra Leone : Lancement d’une plateforme nationale utilisant la blockchain

Les actes xénophobes enregistrés en Afrique du sud ont leurs répercussions dans tous les domaines. Les télécommunications en pâtissent aussi. Au Nigeria, l’opérateur d’origine sud-africaine, MTN a fermé ses portes momentanément.

Cette décision a été prise pour éviter que les Nigérians ne s’en prennent aux locaux de MTN. Ils ont déjà commencé leurs vengeances mardi en incendiant quelques boutiques MTN.

Elle plaide pour un retour au calme.  MTN Nigeria a exhorté les responsables nigérians et sud-africains à agir le plus tôt. « MTN condamne tous les actes de violence, les préjugés et la xénophobie et reste absolument résolu à assurer des relations pacifiques, harmonieuses et respectueuses avec toutes les communautés du Nigéria et d’Afrique », lit-on.

La société aurait déjà perdu plus d’un million d’abonnés. Sur les réseaux sociaux, des Nigérians ont publié des photos montrant leurs cartes SIM brisées, histoire de dire que l’heure du boycott est inévitable.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *