Sierra Leone : Lancement d’une plateforme nationale utilisant la blockchain

Sierra Leone : Lancement d’une plateforme nationale utilisant la blockchain

Le gouvernement de Sierra Leone a lancé le mercredi dernier, sa nouvelle plate-forme nationale d’identité numérique la blockchain. Elle servira à augmenter l’accès aux capitaux à des coûts réduits. Ce projet est reconnu par le gouvernement comme «la première mise en œuvre de la blockchain et de l’identité numérique décentralisée en Afrique».

Lire aussi :Kenya : Beth Koigi transforme de l’air en eau potable

Il vise à fournir aux citoyens une identité formelle, un contrôle de leurs informations de crédit et un accès aux services financiers numériques. Au cours de la cérémonie de lancement, le Président de la Sierra Leone, Julius Maada Bio, a parlé d’« Une identité vérifiée facilite la vie de tout le monde, le gouvernement, les citoyens, le secteur privé, tout le monde. »

Soulignons que cette initiative est soutenue par l’association Kiva. En effet Kiva est une organisation à but non lucratif basée à San Francisco, qui permet aux particuliers de prêter de l’argent à des personnes à faible revenu dans le monde.

La Commission nationale d’immatriculation civile a mis au point la plate-forme nationale d’identité numérique grâce au protocole Kiva, un système
d’identification numérique utilisant la Blockchain.

Lire aussi : Famous recrute uniquement 50 personnes

« Grâce à la technologie de Kiva Protocol, nous pouvons activer en deux secondes une vérification KYC qui aurait normalement pris deux semaines », a déclaré Davie.

Alexine Afaya

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *