L’Égypte et la Chine travaillent sur le satellite MisrSat-II

L’Égypte et la Chine travaillent sur le satellite MisrSat-II

L’Agence Spatiale égyptienne et l’Administration spatiale nationale de Chine ont lancé la seconde phase du projet MisrSat-II en début du mois, à Ningxia en Chine.

Il s’agit en effet de la construction du satellite MisrSat-II.Ce projet se déroulera sur une période de 35 mois.  Selon Ahmed al-Rafie, le responsable projet, l’équipement spatial contribuera à la réalisation des plans de développements de l’Égypte dans divers domaines.  

Lire aussi : Afrique : Famous, un nouveau réseau social en gestation

Il faut noter que ce projet a été financé par la Chine, d’une valeur de 140 millions USD soit… « Les phases de conception se dérouleront en parallèle en Égypte et en Chine, mais le montage et l’intégration du satellite seront effectués en Egypte, au centre égyptien d’assemblage, de test et d’intégration de satellites », précise le responsable Ahmed. 

Lire aussi : Au Rwanda, le casier judiciaire s’obtient désormais en ligne

D’après l’ambassadeur de Chine en Égypte, Liao Liqiang, l’Égypte sera le tout premier pays africain à disposer des atouts complets d’assemblage, de tests et d’intégration de satellites.  

Alexine AFAYA

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *