Sénégal : L’aéroport Blaise Diagne se dote de matériels high tech

Sénégal : L’aéroport Blaise Diagne se dote de matériels high tech

L’aéroport Blaise Diagne a inauguré 2019 ses nouveaux équipements de sécurité high tech. 

Par l’entremise d’un don de Washington,  l’aéroport sénégalais se dote des nouveaux équipements.  

Le don des États-Unis est composé de deux scanners corporels et des détecteurs de traces explosifs(ETD) destinés aux postes d’inspection filtrage  (PIF).

Lire aussi : Togo : Une formation en rédaction web s’annonce pour fin août

 Ces matériels sont des outils d’inspection, de filtrage et de facilitation pour plus de sûreté et d’efficacité de l’infrastructure aéroportuaire.

Matthew Miller, conseiller aux affaires publiques à l’ambassade des États Unis  pense  que cet investissement de plus 800 millions de francs CFA  pourrait servir  aussi à la formation des agents afin d’en  faire un bon usage.  

Par ailleurs,  la Haute Autorité des Aéroports du Sénégal a acquis trois détecteurs de liquide explosifs.  Ces détecteurs sont efficaces face aux différentes drogues et autres matières dangereuses.

Lire aussi : Ghana : La  loi sur la cybersécurité sera prête en fin d’année

« La présence d’une capacité de détecteur de traces explosifs aux postes d’inspection filtrage est devenue une exigence de l’organisation de l’aviation civile internationale  à laquelle nous venons de nous conformer »  a déclaré le Colonel Babacar Diouf.

Lire aussi : Shoelace,  le nouveau réseau social de Google bientôt opérationnel

« Chaque aéroport est soucieux d’être en parfaite conformité avec les règlementations     internationales et nationales, mais aussi de proposer à ses clients, les  passagers et compagnies sûreté, qualité et facilitation » a souligné Limak Summa. L’aéroport Blaise Diagne vient de faire un pas.

Crédit photo : Newsaero

Roland ADJELE

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *