La bibliothèque virtuelle Kekelithèque dans le Top 40 Africain

La bibliothèque virtuelle Kekelithèque dans le Top 40 Africain

Kekelithèque est la bibliothèque virtuelle de l’organisation à but non lucratif togolaise Kekeli Lab. Elle vient d’être retenue dans le Top 40 des meilleures idées entrepreneuriales dans le secteur de l’éducation en Afrique.

Le Salon de l’innovation dans l’éducation se tient du 20 au 22 Août 2019. C’est une initiative de l’Union africaine et ses partenaires à Gaborone au Botswana.

Combetey Combey Djidjolé alias Sylvio Combey, représente Kekeli Lab au Botwana. Il est le responsable communication de l’organisation. La rencontre de trois (3) jours est axée sur le thème : « Exploiter la capacité des TIC pour assurer l’inclusion, la qualité et l’impact sur l’éducation et la formation en Afrique ».

Lire aussi : Togo : Kekeli Labs veut mettre les TIC au service de l’éducation

« Cette participation nous permet d’abord de nous jauger sur le plan continental pour apprécier notre poids, notre idée entrepreneuriale par rapport à ces belles initiatives de jeunes qui foisonnent sur le continent. Être sélectionné est également une satisfaction et un encouragement à persévérer », a dit M. Combetey Combey Djidjolé. 

Ce salon représente est pour Kekeli Lab, une belle aubaine pour mieux se faire connaitre au-delà des frontières togolaises.  L’opportunité est mise à profit pour faire du networking pour Kekelithèque , et envisager de possibles collaborations avec d’autres jeunes africains en termes de complémentarité. Nous sommes ouverts à l’idée de « créer une chaine de valeur pour la réussite de nos projets communs », a ajouté le responsable communication de Kekeli Lab.

Kekeli Lab est une organisation à but non lucratif basée au Togo. Elle œuvre pour l’intégration pédagogique des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans l’éducation et de la formation pour atteindre l’Objectif de Développement Durable 4. Kekeli Lab veut également contribuer à l’accès de tous à une éducation de qualité et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *