1,5 % des mots de passe du web est exposé selon Google (étude)

1,5 % des mots de passe du web est exposé selon Google (étude)

Selon Google, des mots de passe ont été touchés par des actions de hackers du web. L’entreprise avance un chiffre de 650 000 personnes concernées. Une étude publiée ce mois révèle que des noms d’utilisateur et mots de passe avaient été piratés par des tiers.

C’est du moins ce qui a été fait avec l’extension Password Checkup Chrome de Google. « Les pirates tentent régulièrement de se connecter à des sites du Web avec chaque identifiant exposé par une infraction tierce », a déclaré Jennifer Pullman, une ingénieure en logiciels de Google, citée par plusieurs sources. « Si vous utilisez des mots de passe forts et uniques pour tous vos comptes, ce risque disparaît », a-t-elle ajoutée.

Lire aussi : Nigeria : A 9 ans, Basil Okpara a conçu plus de 30 jeux mobiles

A s’en tenir aux informations du blog officiel Google, dès le premier mois de lancement de Password Checkup, l’extension a scanné pas moins de 21 millions d’identifiants et de mots de passe.

Le risque de vol de données varie en fonction du type d’activités que fait l’utilisateur. Il est répandu sur les sites de vente en ligne (où les utilisateurs peuvent enregistrer les détails de leur carte de crédit), les magazines d’information et les sites de divertissement.

« Nous continuons à améliorer l’extension Password Checkup et à explorer les moyens de mettre en œuvre sa technologie dans les produits Google » rassure l’entreprise.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *