Cisco Global Problem Solver : Solar Freeze gagne 75 000 $

Cisco Global Problem Solver : Solar Freeze gagne 75 000 $

Les serres Solar Freeze et Illuminum Greenhouses du Kenya sont les gagnants du Cisco Problem Solver Challenge. Solar Freeze a été le premier finaliste, gagnant 75 000 $, et Illuminum Greenhouses a été le deuxième finaliste, et repart avec 25 000 $. Les deux projets proviennent de l’Université Jomo Kenyatta d’agriculture et de technologie.

Le projet piloté par le groupe Solar Freeze fournit des unités de refroidissement solaires portables qui permettent aux agriculteurs de transporter et de stocker plus régulièrement de petites quantités de produits frais.

Illuminum Greenhouses de sa part offre aux petits exploitants agricoles des serres abordables et des trousses d’égouttement équipées de capteurs solaires et de capteurs IdO qui offrent aux cultures une meilleure protection contre les ravageurs et les maladies.

Lire aussi : Nigeria : 3 étudiants gagnent la concours mobdial Huawei ICT

Lancé en 2017, le Cisco Global Problem Solver Challenge a pour mission de reconnaître les diplômés de niveau postsecondaire et les nouveaux diplômés qui ont créé une solution technologique facilitant  le développement économique ou qui résout un problème environnemental ou social.

Pour David Bunei, directeur général national pour Cisco East Africa et Indian Ocean Islands, c’est le lieu de rendre hommage aux jeunes qui ont pris part à cette saison du Cisco Global Problem Solver Challenge. Il exprime particulièrement sa fierté des deux entreprises kenyanes qui se sont imposées. Leur dévouement démontre l’utilisation de la technologie pour résoudre les problèmes cruciaux qui affectent les moyens de subsistance et les communautés dans le pays.

Lire aussi : Piratage de Tesla 3 : Le Sénégalais Amat Cama a gagné 375 000 dollars

« Ces deux entreprises ont montré que les Kenyans ont de grandes idées qui sont compétitives à l’échelle mondiale. Nous attendons avec impatience de voir l’impact positif que ces deux entreprises auront sur les Kenyans », ajoute David Bunei.

A part les prix, les gagnants du Cisco Global Problem Solver Challenge 2019 obtiendront du financement, de la visibilité et de l’accompagnement, ce qui encouragera les jeunes entrepreneurs sociaux à travailler sur leurs solutions afin de pouvoir les appliquer dans la société.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *