FENES : Comment concilier étude, entrepreneuriat et innovation ?

FENES : Comment concilier étude, entrepreneuriat et innovation ?

« Comment concilier étude, entrepreneuriat et innovation ? ». Ce thème a fait l’objet d’échange lors de la première édition du Forum sur l’Entrepreneuriat Numérique et Estudiantin (FENES). Il a permis de passer en revue les avantages et les éventuelles difficultés que comporte l’entrepreneuriat estudiantin.

La toute première édition du FENES s’est tenue ce 31 mai au Palais des congrès de Lomé. Cette initiative de la startup Enginnova et ses partenaires a rassemblée  à un certain nombre d’acteurs de l’écosystème entrepreneurial et digital de se prononcer sur des thèmes d’actualités.

Un panel a réuni quelques acteurs autour « Comment concilier étude, entrepreneuriat et innovation ? ». A cette question, les panélistes venant des structures comme Made In Togo, Africa Cowokers, Dashmake, Innov’Up, Edinov et Ghiyada Africa ont tour à tour donné leurs points de vue sur le thème.

D’entrée de jeu, tous les panélistes ont reconnu qu’il est possible de concilier l’entrepreneuriat, les études et l’innovation. Le reste se résume à la passion, la discipline, la planification et la volonté d’avancer qui anime le porteur de projet

Entreprendre sur les bancs de l’école est une question d’organisation. Selon les explications, une journée comporte 24 heures. Ce qui revient à dire qu’un étudiant qui a une idée de projet peut se faire accompagner par les incubateurs de la place en optimisant le reste de son temps.

De plus, il a été recommandé aux étudiants de chercher des solutions concrètes aux problèmes de la société. Sans problème, il n’y a pas d’innovation ni d’entrepreneuriat.

L’aspect adéquation entre le projet et le profil du porteur a aussi été évoqué.  Les panélistes ont reconnu que cette réalité n’est pas un souci si le porteur de projet a de la  passion pour ce qu’il veut entreprendre. Etre formé dans un domaine et entreprendre dans un autre n’est qu’un moyen d’apprendre de nouvelles choses, de renforcer ses compétences.

Il a été suggéré aux 2000 participants à ce forum de ne pas négliger les études, de réviser comme il se doit. L’école doit être selon les apports des uns et des autres, ce qui vient renforcer les capacités de l’entrepreneur.

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *