Afrique du sud : Huawei offre une formation 5G gratuite aux étudiants

Afrique du sud : Huawei offre une formation 5G gratuite aux étudiants

En Afrique du sud, Huawei a lancé une formation  5G pour les diplômés en TIC dans deux universités : l’Université Wits de Johannesburg et l’Université de Pretoria (UP), avec l’intention d’étendre le programme à tout le pays. Cette initiative fait partie du programme « ICT Talent Ecosystem » de Huawei.  Le  tout premier cours a débuté la semaine dernière à l’Université Wits de Johannesburg et à l’Université de Pretoria (UP).

Le programme vise à développer et à soutenir la formation et le transfert de compétences en TIC en Afrique du Sud, en particulier dans les dernières technologies 5G à savoir l’intelligence artificielle, le cloud et les services de données.

La technologie 5G est considérée comme la technologie clé de la quatrième révolution industrielle (4IR), qui change un individu lambda dans sa façon de vivre, de travailler, de jouer et de consommer les services. La technologie clé de la quatrième révolution industrielle (La technologie 5G) est un élément clé pour la croissance et le développement de l’économie sud-africaine.

Selon Kian Chen, le directeur général adjoint de Huawei, le sondage montre que 70% de tous les emplois devraient avoir une composante TIC d’ici 2020.

« Alors que l’Afrique du Sud entre dans la quatrième révolution, personne ne doit être laissé pour compte. La plupart des applications à venir  fonctionneront dans un réseau et un environnement 5G. C’est pourquoi nous avons le privilège de commencer ce transfert de compétences 5G en Afrique du Sud, et nous sommes heureux de nous associer à Wits et UP pour offrir la première formation 5G d’Afrique du Sud aux étudiants en TIC », a affirmé Kian Chen.

Zeblon Vilakazi, vice-chancelier adjoint de l’Université Wits pour sa part encourage le leadership de Huawei Afrique du Sud pour sa vision de planification, non seulement pour le bilan et les résultats nets, mais aussi pour le développement et la croissance du capital humain. « C’est un investissement pour l’avenir et nous sommes très heureux d’être associés à ce programme de formation 5G » a-t-il ajouté.

« Nous pensons que les jeunes Sud-Africains talentueux ont le potentiel nécessaire pour devenir des experts de classe mondiale. En renforçant la coopération entre l’industrie et les universités, nous espérons, en tant qu’entreprise internationale de TIC, contribuer à la réalisation des objectifs de développement du pays », conclu Kian Chen, le directeur général adjoint de Huawei.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *