Cybersécurité : Kaspersky Lab ouvrira un bureau à Kigali

Cybersécurité : Kaspersky Lab ouvrira un bureau à Kigali

Au Rwanda, Kaspersky Lab a annoncé son intention d’ouvrir un nouveau bureau à Kigali pour mieux protéger le pays des cybermenaces et soutenir la croissance rapide de ses activités en Afrique de l’Est. Cette décision stratégique permettra à Kaspersky Lab de poursuivre son expansion sur le marché prometteur de l’Afrique et d’être plus proche de ses nouveaux partenaires dans la région.

Eugene Kaspersky, directeur général de Kaspersky Lab était récemment en visite au Rwanda où il a rencontré Paul Kagame, le président de la République du Rwanda, lors du Sommet Transform Africa.

Il faut rappeler qu’au cours de la visite, ils ont discuté de la façon dont Kaspersky Lab pourrait collaborer avec le gouvernement rwandais et des moyens de mieux protéger le pays des cybermenaces. « Les gouvernements et les entreprises de toute l’Afrique ont besoin d’une approche intégrée pour la détection et la riposte face aux menaces cybercriminelles », a déclaré Eugene Kaspersky, directeur général de Kaspersky Lab.

« Nous voyons un grand potentiel sur le marché africain, en particulier avec les initiatives actuelles de transformation numérique. Partout sur le continent, les pays adoptent de nouvelles technologies pour faciliter et améliorer leur façon de faire des affaires. Alors qu’il y a quelques années, il suffisait d’avoir une stratégie de prévention de l’attaque, aujourd’hui, les entreprises doivent être en mesure de détecter quand elles sont attaquées, de prévoir le comportement des pirates et de réagir rapidement. Nous pouvons vous aider à y parvenir », a déclaré Amir Kanaan, en sa qualité de directeur général de Kaspersky Lab pour le Moyen-Orient, la Turquie et l’Afrique.

Kaspersky Lab est une société internationale présente dans près de 200 pays et territoires à travers le monde. Le nouveau bureau à Kigali sera le 36ème bureau de représentation de la société dans le monde.

De ses bureaux rwandais, Kaspersky Lab tentera de proposer des solutions pour toute la région, voire tout le continent.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *