GIM-UEMOA interconnecte 110 banques

GIM-UEMOA interconnecte 110 banques

Le Groupement interbancaire monétique de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (GIM-UEMOA) n’est pas une banque. Il fonctionne comme un central pour interconnecter les banques de la communauté entre elles. Une séance d’échange a eu lieu mercredi avec des médias togolais pour mieux cerner son fonctionnement.

 

Interconnexion

 

L’interconnexion entre les banques reste l’une des priorités du GIM-UEMOA. Ce dernier travaille depuis 15 années sur la facilité des transactions à travers les banques de l’UEMOA. Ainsi, le client dispose d’une seule carte portant les griffes « GIM » mais émise plutôt par une des banques partenaires.

Avec l’appui  de la Banque centrale, cette institution basée au Sénégal compte atteindre l’un de ses objectifs majeurs. Il s’agit d’assurer de manière fiable et sécurisée, l’interconnexion des banques et institutions affiliées au GIM en vue d’une interopérabilité en vue de faire une compensation entre acteurs participants à l’écosystème.

 

Des réalisations

 

En termes de réalisations, il faut noter que l’interopérabilité a permis à plus de 11 banques de faciliter  les opérations de retraits et paiements à 6 millions de porteurs de cartes. C’est plus de 9000 points d’acceptations qui ont été installés. Au-delà, des solutions de diverses natures permettent aujourd’hui aux membres du GIM – essentiellement les banques voire des institutions de microfinance- d’offrir aux clients les services adaptés. De plus, des partenariats ont été signés avec les réseaux de monétiques internationaux à l’instar de MasterCard, Visa et Union Pay International.

 

Un avenir plein de défis

 

GIM-UEMOA a pris conscience des défis qui s’annoncent pour les prochaines années. Il entrevoit de nouveaux partenariats entre ses  membres et les opérateurs de téléphonie, investisseurs, fintech, établissements de paiement, entre autres. L’autre défi consiste à faire des bonds remarquables sur dans les domaines du e-commerce, paiement mobile, le retrait sur les distributeurs de billets avec le téléphone, le paiement instantané, la biométrie, pour ne citer que ceux-là.

GIM-UEMOA couvre le Bénin, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Niger, le Sénégal et le Togo.

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!