La startup InvestXD, pour faciliter les investissements en Afrique

La startup InvestXD, pour faciliter les investissements en Afrique

Trois jeunes ghanéens ont pris sur eux la peine de rendre facile les investissements en créant la startup InvestXD. Richard Yao Baku, Emmanuel Akin-Awokoya et Andrew Nduati Njage après leur rencontre au programme MEST (Meltwater Entrepreneurial School of Technology) à Accra au Ghana on choisi de toucher un problème de société. L’InvestXD est une plateforme en ligne permettant aux jeunes professionnels et amoureux des technologies de s’adapter avec le système d’investissement notamment les fonds communs de placement, les dépôts fixes et les bons du Trésor.

« Notre produit favorise l’inclusion financière et aide les jeunes professionnels à atteindre leurs objectifs tels que l’épargne pour les voyages, les économies de capital pour les entreprises, ou de payer pour un diplôme de troisième cycle. Le besoin d’aider les jeunes professionnels à atteindre leurs objectifs financiers est ce qui nous motive parce que nous sommes comme eux », a indiqué Richard Yao Baku.

La startup InvestXD est le produit des expériences que ces cofondateurs ont pu acquérir en matière d’investissement. Ils  ont par ailleurs eu des difficultés dans leurs vécus quotidiens à trouver des informations sur les meilleurs produits d’investissement existants et aussi le fait de rester dans les fils d’entente pendant longtemps.

« Nous avons également trouvé fastidieux de remplir le même formulaire d’investissement chaque fois que nous voulions investir dans un autre programme » a-t-il expliqué

Cette plateforme est un créneau d’enseignement sur le rythme d’investissement. Elle a également un formulaire facile à utiliser qui aide les utilisateurs à investir dans les banques à travers l’Afrique pour des meilleurs résultats.

InvestXD sert de canal de conduite des transactions aux institutions financières de jeunes professionnels ayant la volonté d’économiser et investir dans l’aisance de leur maison ou bureau.

La startup a amplifié sa clientèle de 28 % en rythme mensuel, notamment grâce au marketing sur les réseaux sociaux. Sa vision est de  conquérir le marché kényan et nigérian dans les années à venir.

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *