Togo : Le déploiement de la 4G sera fait en 2018

Togo : Le déploiement de la 4G sera fait en 2018

La  4G, très attendue au Togo sera effective au plus tard fin 2018. Ce lundi 11 juin, les opérateurs de téléphonie mobile ont rassuré qu’ils feront tout ce qui est en leurs pouvoirs pour faire vivre cette autre expérience du très haut débit aux internautes.

A la cérémonie de renouvellement des licences 2 G, 3G, le ministère des postes et de l’économie a accompli sa mission, celle d’octroyer la licence 4G aux opérateurs de téléphonie du Togo. Cela répond au vœu du gouvernement, qui en conseil des ministres en mai dernier a donné son aval au ministre de l’économie numérique Cina Lawson.

Les opérateurs Togocel et Moov ont désormais l’autorisation pour déployer la 4G sur l’étendue du territoire togolais avec la signature de ce jour. Dans le même temps, la durée des licences 2G/3G est étendue jusqu’en 2036.

Le gouvernement entend ainsi permettre aux consommateurs d’avoir accès aux services 4G afin de disposer d’une connexion internet très haut débit mobile, donner plus de visibilité aux opérateurs et les inciter à investir davantage pour la réalisation des objectifs de la politique sectorielle et le développement de l’économie nationale. A cela s’ajoute la réalisation de l’objectif de couverture 4G d’au moins 40 % de la population à l’horizon 2022.

Octroyer et déployer, deux choses à ne pas confondre !

Cela pourrait prêter confusion vue l’attente sinon l’impatience  des consommateurs vis-à-vis de l’opérationnalisation de la 4G. L’octroi de licence 4G signifie simplement que les opérateurs de téléphonie ont l’autorisation de mettre les moyens humains, matériels et financiers nécessaires pour faire rentrer leurs abonnés dans l’ère du très haut débit.

Mais déployer sera une question de temps. En effet, le régulateur qui se trouve être l’Autorité de Réglementation des secteurs des postes et  de Télécommunications (ARTP)  a soumis un cahier de charge qui devra être respecté sous peine de sanctions. Il revient alors aux opérateurs de travailler de concert pour accélérer le processus.  « A chaque fois qu’on donne une licence, on oblige les opérateurs à répondre assez rapidement », confirme le ministre des postes et de l’économie numérique Cina Lawson.

« La 4G c’est pour très bien bientôt. Effectivement en 2018. On ne va pas s’attarder là-dessus », a rassuré Abdellah Thabire, directeur général de Moov Togo.

 

D’ici fin 2018, la  4G sera déployée à s’en fier aux propos des opérateurs eux-mêmes.

 

Crédit photo : Togoenlive

Related Post

5 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *