Ouganda : L’application Matibabu, premier prix africain pour l’innovation

Ouganda : L’application Matibabu, premier prix africain pour l’innovation

A 24 ans, Brian Gitta  et son équipe proposent une nouvelle approche des tests de paludisme sans prise de sang. L’Ougandais Brian Gitta et ses amis  ont mis au point une application mobile pouvant dépister les symptômes du paludisme chez un patient sans prélèvement du sang de ce dernier. Grâce à cette innovation, l’équipe a pu décrocher au cours de ce mois le prix africain pour l’innovation initié par l’académie royale britannique d’ingénierie.

Selon un communiqué rendu public par l’académie royale britannique d’ingénierie initiateur du prix, pour utiliser l’appareil à travers l’application, l’on pince simplement le doigt du patient tout en projetant un faisceau de lumière rouge à travers le doigt, l’application peut ainsi détecter les changements de forme, de couleur et de concentration des cellules rouges du sang.

L’idée de création est née  d’un constat. Brian avait vu son test de dépistage sanguin échouer au cours d’un diagnostic de paludisme dont il a été victime. Il a décidé de mettre ses compétences d’ingénieur au service d’une application permettant de diagnostiquer le paludisme sans prélever du sang.

Cette application permettra aux patients de dire adieu à cet exercice de prélèvement du sang. Selon l’académie royale britannique d’ingénierie, l’appareil qui sera en contact avec l’application ne coûte pas cher et ne nécessite aucune compétence particulière pour son fonctionnement. Elle est également réutilisable.

« Les résultats sont disponibles en une minute sur un téléphone portable relié à l’appareil. Matibabu est une vraie révolution. C’est un parfait exemple de la manière dont l’ingénierie peut faire avancer le développement, en l’occurrence en améliorant les services de santé », a expliqué, Rebecca Enonchong, l’une des membres du jury de ce  prix africain pour l’innovation.

Avec une somme de 25.000 livres sterling soit 33.197 dollars comme subvention, Brian Gitta et ses amis sont les plus jeunes lauréats du prix africain pour l’innovation en ingénierie.

Depuis 2014, le prix africain pour l’innovation piloté par l’académie royale britannique d’ingénierie pour encourager l’innovation et la créativité des ingénieurs surtout jeunes talentueux d’Afrique subsaharienne pour bien développer des solutions adaptées aux problèmes locaux.

 

Crédit photo : DR

 

Aimé Amson

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *