De gigantesques navires à passagers  fabriqués localement au Congo

De gigantesques navires à passagers fabriqués localement au Congo

Le continent africain regorge d’incroyables talents qui ne cessent de surprendre l’humanité toute entière, comme le témoignent ces gigantesques navires Made in RD Congo, construits sur les rives du Lac Kivu. Ils  ont le mérite d’être robustes, confortables et rapides. Une preuve de la qualité de ce chef d’œuvre congolais que les constructeurs, formés dans des écoles congolaises ont pu concevoir en toute ingéniosité grâce aux matières premières importées d’Europe.

L’industrie abritant ce chantier est supervisée par Ponyo Baruti, un ingénieur en construction navale et emploie une main d’œuvre entièrement congolaise. Le personnel est composé d’une équipe de soudeurs et d’ouvriers qui se déploient à tour de rôle pour achever leurs tâches ; une équipe travaillant sous les directives du manager et déjà fière du travail abattu.

Selon le chef chantier, il s’agit d’une initiative purement congolaise qui se démarque bien de celles qui existent, car n’étant inspirée d’aucune œuvre occidentale. L’idée est congolaise et aucun des employés n’a été ni étudié en Europe, rassure t’il.

Ce chantier naval a été favorable à la création de 4 grands navires qui possèdent comme nom de série respectifs « Emmanuel 1, 2, 3 et 4 ». Le tout dernier joyau, « Emmanuel 4 », actuellement en cours de construction, est le plus imposant des navires avec une dimension de 50 m de long et 10 de large.

Propriété congolaise, cette usine de construction navale domine le marché national depuis 10 ans. Elle s’est donnée pour mission de renforcer l’attraction des rives du lac Kivu, longtemps délaissée par les colons belges en y mettant de navires de luxe. Un projet en plein essor qui coûte environ 5 milliards de francs congolais.

Le chantier naval a non seulement amélioré la navigation fluviale du lac Kivu, mais il a également occasionné une vue touristique très agréable. Les habitants de la région se réjouissent énormément des prouesses de leurs frères. Vivement que le savoir-faire congolais se répande dans toute l’Afrique !

 

Crédit photo : Congodiaspora

 

Landry M.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *