Susan Mashibe, la femme la plus influente de l’aéronautique en Afrique

Contrairement aux idées reçues, les femmes du continent s’illustrent dans des secteurs à dominance masculine. Susan mashibe, la première spécialiste de l’aéronautique en Tanzanie, est un modèle parmi tant d’autres. La quarantaine largement dépassée, elle est un as de la maintenance et du pilotage d’avions de ligne commerciale.

 

Une ascension fulgurante

Passionnée de l’aéronautique depuis son enfance, Susan mashibe a fait de son rêve une réalité concrète. Après l’obtention d’un baccalauréat scientifique en 1993, elle poursuit ses études en aéronautique aux Etats-Unies. Entrée dans un domaine peu familier, Susan opte d’abord pour des cours de formation en aéronautique puis fréquente l’école d’ingénierie des mécaniciens d’avions de la South Western Michigan College. Cette étape est bouclée par un diplôme en ingénierie et mécanique d’avions en 1996.

Par la suite, susan s’engage pour 5 années de formation en mécanique aéronautique et  pilotage à l’issue desquelles, elle devient  pilote certifiée par l’administration fédérale des USA et ingénieure en maintenance aéronautique, la seule femme pilote du pays à posséder une double certification dans son domaine.

Très déterminée, Susan n’a cessé d’apprendre.  Son goût pour les études lui a permis d’intégrer les Universités d’Harvard et Oxford où elle s’est imprégnée des notions de leadership.

De retour au pays en 2003, elle fait de l’entrepreneuriat aéronautique, son cheval de bataille.  Femme d’affaires dynamique, elle ne tarde pas à se démarquer sur le marché africain de l’aéronautique. Elle créé en 2003, Tanzanite Jet Centre, la seule société spécialisée dans l’appui logistique en matière d’aviation d’affaires dans la sous-région qui devient plus tard, VIA Aviation Limited. Susan porte aussi la caquette de Directrice de  Kilimanjaro Aviation Logistic Center, une société chargée de fournir des autorisations aux jets privés.

 

De succès en succès

Les œuvres de Susan Mashibe, témoignent de sa forte personnalité. Ces dernières ont eues, partout au monde, des échos favorables qui lui ont valu de grandes distinctions honorifiques telles que: le prix Young global Leader du Forum économique mondial de Davos et le prix de la femme la plus puissante du magazine Fortune en 2011 ainsi qu’une bourse de l’archevêque Desmond Tutu en 2009.

Les services de Susan sont sollicitées par d’éminentes personnalités comme des chefs d’État, des monarques, de grands cadres de multinationales, des personnalités civiles ou militaires. On compte, parmi sa clientèle, des célébrités à l’instar de Jacob zuma,  Ophra Winfrey, Georges Bush et Barack Obama.Par ailleurs, Susan Mashibe a joué un important rôle dans la campagne Ebola des Nations Unies en tant que pilote des vols.

Entrepreneure chevronnée en matière de business aéronautique, elle oriente ses actions vers le social et se donne pour mission de promouvoir les sciences et mathématiques auprès des jeunes filles du cycle primaire et secondaire en Tanzanie.

 

Landry M.

Amahadu Adamou, CEO Bridge – Corporation: un prodige entrepreneur camerounais à Berlin

S’il y a une chose que les Camerounais savent faire, c’est bien prendre des initiatives. Au Cameroun comme dans plusieurs pays au monde où on trouve les Camerounais, certains descendants de Felix Moumié ont l’art de se démarquer positivement. La diaspora camerounaise en Allemagne a une réputation de diaspora travailleuse et performante. Les prouesses venantes des Camerounais en Allemagne sont nombreuses. Amahadu Amadou est l’illustration parfaite de l’excellence entrepreneuriale camerounaise à l’étranger.

Fondateur de Bridge Corporation une entreprise spécialisée dans la sécurisation des passeports et visa biométriques, Amahadu Amadou est une des têtes fortes des Camerounais en Allemagne. À 36 ans, le jeune entrepreneur n’a pas tremblé à se lancer après ses études en 2006 dans un secteur extrêmement sensible et dominé par les grandes firmes internationales. Aujourd’hui il travaille avec plusieurs pays africains. Amahadu Adamou a installé le siège de son entreprise à Berlin la capitale allemande. Le service des solutions visas de Bridge  Corporation aide chaque année près d’un million de voyageurs en destination de l’Afrique. 

La réputation de Bridge Corporation est aujourd’hui établie pour la qualité des services qu’elle offre. Amahadu Amadou a bénéficié de l’ambassade de Guinée-Bissau en Allemagne en 2015 d’un passeport diplomatique pour ses bons services. La diaspora camerounaise qui excelle est bien là, on ne peut que souhaiter que tous les prodiges qui entreprennent dans les quatre coins du monde retournent être des forces de développement pour le Cameroun qui est un pays, on ne cessera jamais de le dire au potentiel extraordinaire. Même si on peut regretter la gouvernance  du pays qui pose problème dans les bonnes pratiques, l’espoir de voir une nation forte se lever viendra de la prise de conscience de tous ses fils. Les entrepreneurs parce qu’ils sont les bâtisseurs de l’avenir ont ici une belle occasion de construire l’histoire de ce beau pays au cœur du golf de guinée.

 

Article écrit par notre partenaire cameroonceo.com

 

Crédit Photo : cameroonceo

Yacine Barro, la dame qui pilote Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre (WCA)

A la tête de Microsoft Afrique se trouve une dame forte  nommée Yacine Barro. Après une expérience auprès des entreprises comme Techdata, Enterasys Networks  et Cisco Systems en France, cette Sénégalaise d’origine intègre dès 2007 l’équipe de Microsoft d’abord en qualité de business development manager, ressort avant d’accéder finalement au poste de directrice pour la zone Afrique.

Mme Yacine s’est distinguée aussi dans le domaine des médias. Pas en tant que journaliste ou communicateur mais plutôt comme cofondatrice et  directeur exécutif de la chaîne de télévision panafricaine Africa24.

De nouvelles ambitions à Microsoft

En débarquant à la tête de Microsoft division Afrique, Yacine devient ainsi country manager. Elle s’occupe de l’accélération du développement du cloud de Microsoft et de l’amélioration de la transformation numérique de l’Afrique. Il y a quelques années, le géant de la Tech mondiale travaille sur le  développement et le déploiement  sur le continent africain d’une offre d’hébergement de données dédiée  aux entreprises.

« C’est un grand privilège de faire partie d’une organisation aussi dynamique – en particulier pour diriger l’équipe WCA (West and central Africa). Je crois fermement que Microsoft est l’une des meilleures entreprises au monde, car elle permet aux individus de se démarquer en leur permettant de faire la différence. », a laissé entendre la charmante Yacine à son arrivée à la tête du géant de Microsoft WCA.

La clé de son succès

La clé qui lui a ouvert les portes du succès n’est autre que cette capacité à accepter les autres. Elle a su en un rien de temps s’adapter à ces  conditions de travail en s’alliant à ceux qui ont la ferme volonté de changer la vie des populations grâce à internet. Pour elle, il est fort utile de s’associer et de faire route avec ceux qui ont les mêmes ambitions que soi, ici, ceux qui ont à cœur le développement et l’accès de l’internet à une plus large population.

Et il y a un début

Les débuts de Mme  Yacine Barro Bourgault  remonte à proprement parler en 1997 lorsqu’elle obtient son diplôme à l’Institut Supérieur de Commerce et de Gestion (INSEEC) de Paris. Ceci représente alors le commencement d’une riche carrière marquée notamment par ses premiers pas en tant que directrice des ventes au sein de l’entreprise Cisco Systems à Paris.

De retour dans son pays natal, le Sénégal, elle se met au service de Microsoft en 2004 en tant que  responsable du développement des entreprises en Afrique de l’Ouest. Deux ans plus tard, elle a fait ses preuves à Amsterdam au sein  d’Airtel (anciennement appelé Celtel puis Zain) où le monde retiendra sa contribution au  lancement d’un réseau de succursales de l’opérateur de téléphonie mobile dans 21 pays du continent africain.

 

 

Crédit Photo : Express Mu

Fabrice Sawegnon, l’homme qui réinventa la publicité en Afrique

Quand on cite les meilleures agences de communication en Afrique, il est fort  probable que l’on  puisse évoquer Voodoo Communication. Autrement dit, Fabrice Sawegnon, est connu comme le Directeur Général de ce grand groupe de communication qui révolutionne le monde de la publicité en laissant à chaque fois des traces, positives bien sûr.

Né un 18 Janvier 1972,béninois d’origine,  Fabrice a obtenu un diplôme de Gestion et Commerce à l’Institut National Supérieur de l`Enseignement Technique de Yamoussoukro en 1994.  Il doit alors ses débuts à  Metal Ivoire/Jal Afrique en tant que chef de produit. Par après, il rejoindra Panafcom Young & Rubicam marquant ses premiers pas dans le domaine de la publicité. Fort d’une expérience au niveau internationale et surtout après son passage à la tête de McCann-Erickson en tant que Directeur de clientèle de Coca-Cola et Sprite pour 21 pays en Afrique de l’Ouest et de l’Est (de la Mauritanie au Gabon), il décide finalement de mettre son expertise au service de son continent à travers la création de Voodoo group, représenté au Bénin, au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Cameroun.

Personnellement, il a reçu les distinctions :

  • 2002 : The « Mondial d’or » for the best French Speaking Advertising Campaign
  • 2005: Ivorian Entrepreneur of the year
  • Best Young Ivorian Entrepreneur of the year
  • The announcers “Cristal” at first African edition of the Cristal Advertising Festival

Il est perçu de diverses manières. Toujours souriant, tête rasé, allure de gentleman. Enfin, c’est selon ! Certains le trouvent  un peu nerveux mais d’autres pensent qu’il est plutôt cordial.  Stéphanie Tchibanda, directrice générale de Panafcom Young&Rubicam, qui l’a accompagné au début de l’aventure Voodoo  a souligné qu’« Il a les défauts de ses qualités, Il peut être trop perfectionniste et manque parfois de diplomatie. Certaines personnes ont quitté l’agence à cause de cela. » .Frédéric Prados, de la société de postproduction Viking, ajoute : « Il est très carré et est un bon meneur d’hommes. Avec lui, j’ai vraiment l’impression de bosser pour une agence parisienne. »

 

communication politique/ Allassane Ouattara 2010

Faiseur de présidents

Avec une communication assez professionnelle et pointue, beaucoup reconnaissent en lui, un faiseur de présidents. Plusieurs chefs d’Etat le sollicitent pour des campagnes électorales. En 2001, ce communicant s’était déjà illustré au Bénin en contribuant à la réélection pour un dernier mandat du président  Mathieu Kérékou. Il a brandi des thèmes comme la lutte contre la corruption, la renaissance du Bénin… L’histoire retiendra qu’il a joué un rôle primordial voire prépondérant dans la réélection du feu président togolais Gnassingbé Eyadéma en 2003 et au Gabon avec feu Omar Bongo Ondimba en 2005. Récemment en 2010, Fabrice Sawegnon a remporté une nouvelle victoire en conduisant Allassane Ouattara au pouvoir en Côte d’Ivoire. La force de la communication dira l’autre! Il a fallu une simple formule : «  ADO Solutions » pour rallier plus d’un à la cause du nouveau président suite à un diagnostic de la crise qui prévalait dans le pays depuis fort longtemps.

Le patron de  Voodoo Group a su imposer son agence pour avoir la campagne de rebranding de l’opérateur de télécoms Orange. C’est suite à cela qu’il décrocha le premier Mondial d’or de la publicité francophone jamais attribué à une agence africaine.  D’autres distinctions de son agence :

  •  MONDIAL D’OR DE LA PUBLICITE FRANCOPHONE 2002
  •  GRAND JURY DE LA PUBLICITE AFRICAINE 2009
  •  GRAND JURY DE LA PUBLICITE AFRICAINE 2012
  •  AFRICAN CRISTAL FESTIVAL 2013
  • GRAND JURY DE LA PUBLICITE AFRICAINE 2015
  • AFRICAN CRISTAL FESTIVAL 2015

 

Il ne s’est pas arrêté là, en janvier 2017, le PDG de Voodoo Group ambitionne de devenir le maire de la commune du Plateau aux prochaines élections municipales prévues pour 2018. Il s’y met de jour comme de nuit en dotant cette partie du pays d’ambulances, de voitures, en formant la jeunesse qui constitue indubitablement la relève de demain.

error: Content is protected !!