Cameroun : Un drone solaire pour lutter contre Boko Haram

Borel Teguia, un jeune entrepreneur a fabriqué un drone solaire pour lutter contre l’insécurité. Le drone est conçu pour surveiller les frontières du nord du Cameroun, victime des attaques de Boko Haram.

Ingénieur de conception en énergies renouvelables, Borel Teguia s’est lancé dans la recherche d’une solution technologique à la crise sécuritaire en cours. C’est une idée, un projet d’études né de son environnement immédiat.

Lire aussi : WhatsApp :  Découvrez 4 mises à jour à venir en 2020

Le jeune ingénieur a illustré le projet dans les pages de sa mémoire, la réalisation d’un drone solaire quadrirotor. Il s’est proposé de développer un drone à quatre moteurs symétriques les uns par rapport aux autres, doté d’une parfaite stabilité en cours de vol, et facilitant par la même occasion leur contrôle. Le drone pèse 700 g, avec une coque fabriquée à base d’aluminium et de plastique.

Borel Teguia a lancé depuis mai 2019, une levée de fonds pour soutenir son projet. D’autant plus que l’équipe du jeune ingénieur ne compte pas s’arrêter sur cette innovation. Elle compte intervenir dans d’autres secteurs sociaux du Cameroun. Pour y parvenir, le groupe de Borel Teguia a besoin de 500 millions de FCFA.

L’équipe espère pouvoir sécuriser les régions souffrant plus des attaques du groupe Boko Haram.

Raheem Geraldo

WhatsApp :  Découvrez 4 mises à jour à venir en 2020

WhatsApp proposera plusieurs mises à jour pour 2020. Les utilisateurs n’auront pas le choix.

La toute première mise à jour proposée par WhatsApp concerne le nom de la plateforme. Le nom de l’application est sur le point de changer. WhatsApp s’appellera de Facebook. Facebook veut ainsi démontrer distinguer ses produits et ses services.

La publicité est le deuxième changement envisagé. Facebook veut permettre aux entreprises de faire de la pub sur WhatsApp. Selon Facebook, dans les mois à venir, les utilisateurs pourront consulter un catalogue professionnel directement dans WhatsApp. 

Lire aussi : Tchad : Le jeune étudiant Mahamat Issa fabrique des drones

La troisième mise à jour touchera la fonctionnalité des comptes WhatsApp. Les utilisateurs pourront utiliser un seul compte sur plusieurs appareils. Whatsapp développe une mise à jour logicielle qui permettra de se connecter à leur compte sur d’autres smartphones. La future application autonome WhatsApp pour Web n’exigera plus que les utilisateurs disposent d’une connexion Internet active sur leurs smartphones.

Les utilisateurs de Facebook et WhatsApp pourront partager les statuts sur les deux plates-formes. Facebook travaille sur une fonctionnalité qui pourra permettre d’importer leurs statuts WhatsApp sur Facebook. Il s’ajoutera grâce à une option  » Ajouter à la story de Facebook » au menu de statut. Ces mises à jour viendront à partir du premier semestre de 2020.

Raheem Geraldo

Helios, le kit solaire made in Togo est sur le marché

Helios, le kit solaire made in Togo est sur le marché. Un nouveau kit solaire conçu et développé au Togo est à la disposition de toute la population togolaise et africaine.

Le projet Helios a pour mission de faciliter les services énergétiques durables et modernes. Il répond aux besoins humains fondamentaux favorisant le développement économique et social sur l’ensemble du continent africain.

Pour rendre accessible l’électricité, Helios développe un kit solaire autonome, complet et résistant d’une puissance permettant de brancher simultanément 8 lampes, une télévision Led, un ventilateur, un ‘hoofer’ et de charger les portables durant huit (8) heures de temps.

Lire aussi : Tchad : Le jeune étudiant Mahamat Issa fabrique des drones

En effet, le taux d’électrification en Afrique reste faible avec une moyenne de 42% alors que l’Afrique regorge d’énorme ressources d’énergie renouvelable.

Ce faible taux est plus visible dans les pays subsahariens avec un taux de31%de population ayant accès à l’électricité. Au Togo, ce taux est seulement de 8%.

Helios recherche des partenaires techniques et financiers afin d’atteindre un plus grand nombre de personnes dans le déploiement des kits au Togo, en Afrique et dans d’autres pays du monde. Le projet est incubé à CUBE.

Pour l’heure, les kits sont disponibles aux adresses suivantes :

Email : directioncube@gmail.com

Whatsapp : 0022890535121

Tchad : Le jeune étudiant Mahamat Issa fabrique des drones

Mahamat Issa, un jeune étudiant en ingénierie a créé un drone pour promouvoir l’agriculture et la sécurité. Ce jeune est porteur d’un projet dénommé « drone -tech.  Son objectif est la fabrication des drones susceptibles d’exécuter des tâches dans les domaines du bâtiment , des travaux publics , de l’agriculture et de la sécurité.

En effet, le drone- tech se donne la mission de fabriquer des drones équipés de multiples capteurs et de caméras performantes dans le but d’exécuter et de traiter des données aériennes.

Lire aussi :Nigeria : A 9 ans, Basil Okpara a conçu plus de 30 jeux mobiles

« Ces drones sont dédiés à des tâches de précision et au transport dans les secteurs d’activité professionnels notamment pour ceux qui souhaitent se spécialiser dans la conduite des drones, leurs études et même leurs fabrication  » a souligné Issa Abakar

Pour la réalisation de son drone, Mahamat Issa s’est servi des composantes tels que les moteurs et les microcontroleurs auxquels il a ajouté d’autres éléments clés conçu par lui même. Ces éléments permettent la collecte des données en fonction du domaine d’application prédéfini pour chaque drone.

Il faut noter qu’un drone est un outil de décision moins coûteux, efficace et efficient permettant à ses utilisateurs d’avoir une précision dans leur travail afin d’augmenter leurs revenus.

Roland ADJELE

1,5 % des mots de passe du web est exposé selon Google (étude)

Selon Google, des mots de passe ont été touchés par des actions de hackers du web. L’entreprise avance un chiffre de 650 000 personnes concernées. Une étude publiée ce mois révèle que des noms d’utilisateur et mots de passe avaient été piratés par des tiers.

C’est du moins ce qui a été fait avec l’extension Password Checkup Chrome de Google. « Les pirates tentent régulièrement de se connecter à des sites du Web avec chaque identifiant exposé par une infraction tierce », a déclaré Jennifer Pullman, une ingénieure en logiciels de Google, citée par plusieurs sources. « Si vous utilisez des mots de passe forts et uniques pour tous vos comptes, ce risque disparaît », a-t-elle ajoutée.

Lire aussi : Nigeria : A 9 ans, Basil Okpara a conçu plus de 30 jeux mobiles

A s’en tenir aux informations du blog officiel Google, dès le premier mois de lancement de Password Checkup, l’extension a scanné pas moins de 21 millions d’identifiants et de mots de passe.

Le risque de vol de données varie en fonction du type d’activités que fait l’utilisateur. Il est répandu sur les sites de vente en ligne (où les utilisateurs peuvent enregistrer les détails de leur carte de crédit), les magazines d’information et les sites de divertissement.

« Nous continuons à améliorer l’extension Password Checkup et à explorer les moyens de mettre en œuvre sa technologie dans les produits Google » rassure l’entreprise.

Afrique du Sud: Le kit Lumkani pour la détection d’incendie

Lumkani, une start-up sud-africaine a mis au point un système de détection d’incendie dans des maisons. L’annonce a été faite  la semaine dernière. Cette technologie est une alerte rapide installée dans 20 000 maisons exposées à un risque élevé d’incendie.

Le programme GSMA « Mobile for Development » a financé ce projet. Le financement a été accordé à travers le « Mobile for Humanitarian Innovation ». Ce programme vise à créer une résilience dans les quartiers d’Afrique du Sud.

Lire aussi : Kenya : A 17 ans,Ziyaan  Virji  remporte un prix mondial pour l’innovation 

Comment la technologie de Lumkani fonctionne-t-elle? 

Au cours des six premiers mois d’exploitation, le système a déjà réduit la propagation des incendies dans 16 incidents. 

Le système de Lumkani crée une alerte à l’échelle de la communauté dès les premières phases d’un incendie. L’alarme d’incendie dans chaque maison située à moins de 60 mètres des sonneries coupe-feu, et des messages texte sont envoyés à tous les résidents, de sorte que même ceux au travail ou ailleurs puissent réagir.

La start-up sud-africaine a pour objectif de rendre les communautés plus résilientes au ravage des incendies. Elle donne ainsi la possibilité à 20 000 foyers de se prévenir grâce à son système d’alerte d’incendie précoce.

Couvrir plus de foyers avec cette technologie est un but primordial pour la star-up sud-africaine. « C’est une motivation importante pour nous d’atteindre encore plus de foyers à travers notre pays », affirme François Petousis, directeur des projets humanitaires à Lumkani.

Raheem Geraldo

Bénin : Le prix de l’innovation technologique 2019 revient à Waxu

WaXu a eu le prix de l’innovation technologique 2019 . C’est une application de paiement en ligne, un intégrateur de paiement et de facture pour les consommateurs et les fournisseurs développé par Expertic Sarl au Bénin.

Cette conception technologique rend service simultanément aux consommateurs et aux fournisseurs. L’objectif est de rendre les services des fournisseurs performants et faciliter la vie des consommateurs.

Lire aussi: WhatsApp : La protection par empreintes digitales bientôt disponible

L’application permet aux fournisseurs de mettre les factures à la disposition des consommateurs. Ils peuvent suivre les paiements en temps réel. La gestion des factures et le paiement est normalisée.

En développement avec les consommateurs eux-mêmes, Waxu permet d’avoir une traçabilité dans les paiements. Le système télécharge les factures à payer du consommateur et ce dernier peut payer par mobile money. Chaque paiement est sécurisé par un code pour éviter les fraudes.

Waxu facilite également les achats en ligne grâce à l’application WaxùBusiness disponible sur Playstore. WAXU (lire wassou – termes en FON qui veut dire « Viens Payer ») est un agrégateur de comptes bancaires et de comptes MOBILE MONEY dans l’espace UEMOA.

Raheem Geraldo

WhatsApp : La protection par empreintes digitales bientôt disponible

WhatsApp a mis au point une fonctionnalité qui permet de protéger les discussions par empreintes digitales sur Android.

Le smartphone doit disposer d’un capteur d’empreintes digitales pour que l’utilisateur puisse profiter de cette fonctionnalité. De même, l’empreinte digitale de l’utilisateur doit être configurée dans les paramètres de sécurité du smartphone.

Lire aussi : Nigeria : A 9 ans, Basil Okpara a conçu plus de 30 jeux mobiles

Cette fonctionnalité est déjà disponible sur iPhone depuis plusieurs mois. Elle le sera bientôt sous Android. L’activation se fera dans Paramètres de WhatsApp > Compte > Confidentialité > Verrouillage par empreintes digitales. Une version bêta a été lancée pour test. Néanmoins, les inscriptions sont clôturées.

L’utilisateur a la possibilité de retarder le verrouillage de WhatsApp d’une ou de trente minutes. Pour ceux qui auraient voulu tester la version Whatsapp Bêta, ils peuvent attendre un peu le lancement officiel. Ce qui ne devrait pas tarder.

Raheem Geraldo

Nigeria :  A 9 ans, Basil Okpara a conçu plus de 30 jeux mobiles

Basil Okpara  a conçu plus de 30 jeux mobiles. Le plus récent est un jeu de cache-cache fait à l’aide d’une application de programmation gratuite appelée Scratch 2 .

Scratch 2 permet aux utilisateurs de créer des jeux, des animations et des histoires en ligne ou hors ligne. Jusqu’à présent, Basil l’a utilisé pour faire plus de 30 jeux mobiles.

« J’ai appris à créer des jeux dans un camp technologique. Maintenant, je conçois pour occuper mon temps quand je m’ennuie », a déclaré Basil à nos confrères de CNN.

Lire aussi : Le Ghana compte installer du wifi gratuit dans les lycées et universités

En mars dernier, son père l’a inscrit à un camp technologique de cinq jours pour les enfants âgés de 5 à 15 ans. Le camp, organisé par Codefest International, a été mis en place pour donner à des enfants comme Basil Okpara, un accès aux technologies émergentes telles que la robotique et la réalité virtuelle.

« Je lui ai acheté une tablette à l’âge de 4 ans parce que je voyais qu’il avait constamment les téléphones pour jouer. Il jouait beaucoup à Candy Crush et à Temple Run », a révélé le père.

Lire aussi : Le Cameroun se lance dans la conquête spatiale

Mais l’intérêt de Basil pour la création de ses jeux a grandi à l’âge de 7 ans. Un peu trop accroché à jouer à des jeux, son père, pris de colère lui fera des remontrances. « Tu joues toujours, tu ne peux pas penser à concevoir tes propres jeux pour que les autres puissent jouer aussi le tien ? », raconte le père. Ce fut le déclic.

Le jeune créateur de jeux mobile a remporté le prix Unstoppable Stories Initiative de Visa Nigeria lors de la Coupe d’Afrique des nations 2019.

Afrique/ Entrepreneuriat : Les Prix AWIEF 2019 seront remises en octobre

 
Le Forum des Femmes Africaines Innovation et Esprit d’entreprise (AWIEF) a annoncé les finalistes éligibles à  ses prix annuels. Il s’agit d’une initiative  visant à célébrer les femmes et entrepreneures en Afrique.


L’objectif de l’AWIEF est de promouvoir l’excellence dans les entreprises appartenant à des femmes dans tous les secteurs et dans tous les pays de l’Afrique. La remise des prix aura lieu du 29 au 30 octobre 2019 en Afrique du sud.


22 femmes ont été sélectionnées comme finalistes. Elles ont été sélectionnées dans 8 catégories différentes. 

Lire aussi : Le Cameroun se lance dans la conquête spatiale


<< Chaque année ,beaucoup de surprises sont au rendez-vous. C’est une manière pour nous de  reconnaître et de célébrer les femmes en Afrique pour leurs réalisations et leurs contributions au développement économique et durable >> a déclaré Irène Ochem, fondatrice et chef de la direction d’AWIEF.


Raheem Geraldo