Ghana : Alchemy Alternative  Energy transforme les pneus en carburant

Plusieurs centaines de tonnes de déchets plastiques y compris les pneus sont produites chaque année au Ghana. Une situation dangereuse pour l’environnement. Seth Quansah, un jeune entrepreneur ghanéen a fondé Alchemy Alternative  Energy, une entreprise spécialisée dans la transformation et le recyclage de pneus en carburant . 

Seth Quansah, après une formation de chimiste aux Etats-Unis, a eu l’opportunité de promouvoir l’entrepreneuriat social . « Les pneus sont faits à partir de pétrole, et il y a une technique, la pyrolyse, qui permet de récupérer le carburant », avance-t-il.

Le jeune homme a installé son entreprise à Prampram, dans la banlieue de Tema. « Les pneus que nous récupérons ne sont pas brûlés, ils sont mis dans les citernes et chauffés jusqu’à 400 degrés pendant 7 heures ce qui permet de les décomposer et de récupérer le carburant » poursuit-il. 

Depuis quatre ans,  Alchemy Alternative Energy a recyclé plus de 1,5 millions de tonnes de pneus. L’entreprise emploie aujourd’hui 8 personnes, et plus d’une centaine sont impliquées, notamment dans la collecte des pneus. 

Alchemy Alternative Energy, a bénéficié du soutien d’un investisseur aux Etats-Unis. Toutefois, Seth Quansah déplore que l’agence de protection de l’environnement (EPA) de son pays cherche davantage à taxer qu’à aider.

L’entrepreneur a reçu plusieurs prix, notamment du programme des Nations Unies pour le développement et du Ghana Climate Innovation Center de la Banque mondiale.

Lire aussi : Inventeur du robot-enseignant, Sam Kodo lance un appel au gouvernement togolais

Ghana : sept enfants créent une ‘voiture avion’ en miniature

Une équipe de sept enfants issus de la mission Kristo Asalfo du Ghana a inventé une « voiture avion ». Très innovant, le groupe Kantanka n’a pas hésité à lancer la petite version de l’appareil.

Ces sept enfants se lancent dans une telle aventure technologique, avec beaucoup d’ambitions. Et ils deviennent ainsi la coqueluche des médias.

Moins de 12 ans, ces jeunes enfants ont fait une démonstration dans le programme télévisé populaire de KTV, « Kantanka Exclusive » sur la façon dont l’automobile peut être contrôlée avec un logiciel.

Nana Kwame Opoku, qui a 12 ans, était le porte-parole du groupe et il a expliqué avec beaucoup d’éloquence que la raison pour laquelle ils ont décidé de se lancer dans le mini-projet était de prouver au monde extérieur que les Africains sont également capables de créer de grandes choses.

Kwame a également expliqué que la petite voiture aérodynamique contrôlée par l’application était principalement fabriquée à partir de tuyaux en PVC avec le financement de certains de leurs enseignants qui les enseignaient à la fois en technologie et sur la Bible.

Pour rappel, les membres de l’équipe sont composés de Kweku Afriyie Safo (11 ans), Nana Kwame Opoku (12 ans), Adwoa Afriyie Safowa (8 ans), Obasima Yaa Safowa (7 ans), Osabarima Kwadwo Safo (8 ans) et Oheneba Safo Kantanka (11 ans).

Lire aussi : Tech Mag Afrique Numéro 3 disponible en téléchargement gratuit

Avec Afrikmag

Ghana : MTN offre 2 Go de forfait après la coupure d’Internet

Le directeur de MTN, Selorm Adadevoh a déclaré que ses clients recevront gratuitement 2 Go de données valables pour deux jours. Ceci dans le but de compenser les désagréments causés par la rupture de son service internet pendant des jours.

L’offre a débuté hier 23 janvier. L’opérateur téléphonique MTN au Ghana a annoncé une compensation des données pour ses clients suite à la coupure de fibre sous-marine qui a entraîné la rupture de son service internet pendant ses derniers jours.

Après l’annonce, Selorm Adadevoh a tenu à réaffirmer l’attachement qu’il porte à sa mission. Celui d’assouvir les désirs de ses clients et leur rendre la vie beaucoup plus agréable grâce à des innovations à-travers les infrastructures de réseau et de technologie.

Nous rappelons que les services internet et appels internationaux sortants de MTN ont été interrompus la semaine dernière pour cause de coupures du câble sous-marin. Cela a aussi touché d’autres opérateurs et clients en Afrique de l’Ouest.

Lire aussi : Burkina Faso : « Notre premier satellite sera dans l’espace avant décembre 2020… »

Emile AZIADEKEY

Kantanka lance une voiture en forme d’avion au Ghana

Le constructeur automobile ghanéen, Kantanka étonne encore plus d’un. Connue pour avoir fabriqué des voitures de tout genre, dont une bonne partie pour le gouvernement, l’entreprise a lancé une nouvelle pépite. 

Le Centre d’excellence technologique de Kantanka (KTCE), une filiale du Groupe d’entreprises Kantanka, a dévoilé son véhicule de type avion. Il n’a pas d’ailes et ne vole pas, et ce sont les marques distinctives de ce véhicule.

Le croiseur routier de 40 pieds avec un décor intérieur de qualité limousine était l’une des deux nouvelles créations de la famille Kantanka à être exposée. « Ce véhicule, qui se présente sous la forme d’un avion, sans les ailes, démontrera davantage les progrès réalisés par la Kantanka Automobile Company », a fait savoir le responsable des relations publiques (PRO) de la mission Kristo Asafo, M. Akwasi Ofori au cours d’une interview.

Lire aussi : Le programme El Samourai, lancé au Togo

Une exposition a eu lieu cette année sous le thème : « Améliorer la technologie durable, l’agriculture et la culture biologiques, la voie du développement ». 

Ghana :Kantanka lance une voiture en forme d'avion

M. Ofori a déclaré que la technologie est l’épine dorsale de chaque pays, ajoutant que le Ghana est capable de proposer des solutions technologiques aux problèmes du pays.

« Nous devons trouver des solutions qui soutiendront le développement de notre pays en termes de technologie », a-t-il déclaré.

Le Ghana va vers le e-cedi, sa monnaie numérique

Le Ghana travaille sur le  e-cedi, sa monnaie électronique. Mais, elle n’a rien à avoir avec le bitcoin, cette autre monnaie dont la fluctuation fait l’objet de débat. Au Ghana, ce serait plus une forme de monnaie nationale numérisée et non de crypto, le pays ayant sa propre monnaie et imprimant ses propres billets.

Dr Ernest Addison, gouverneur de la Bank of Ghana, a donné des détails par rapport à l’E-Cedi lors de la 23ème conférence nationale sur les banques organisée par le Chartered Institute of Bankers.

« Il ne s’agit que de monnaie électronique garantie par des devises… Pour que [les banques] ne puissent pas créer l’argent ; ils ont seulement une représentation électronique du cedi que la Banque du Ghana met en circulation. Ce n’est donc pas une crypto. »

Lire aussi : La Start-up togolaise DASHMAKE finaliste du MED’INNOVANT AFRICA

La Banque centrale rend essentiellement les symboles cedi du Ghana et E-Cedi interchangeables. De là, si vous avez 100 Ghana Cedis à la banque, vous pouvez aussi bien dire que vous avez 100 E-Cedis dans votre portefeuille électronique. A y voir de près, c’est une forme de conversion de la monnaie déjà existante.

Le E-Cedi sera pratique, rassurent les spécialistes. Vous aurez un portefeuille électronique dans lequel vous stockerez votre E-Cedi, comme avec un portefeuille Mobile Money sur vos téléphones. 

Avec Ghanaweb

Conférence Netpreneurship : Jack Ma , Jet Li et Ban Ki Moon au Ghana

Le vendredi 15 novembre 2019, l’ancien secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, et le fondateur de la Fondation éponyme et du groupe Alibaba, Jack Ma, ont rendu des visites de courtoisie distinctes à Jubilee House (présidence). 

Ils sont tous les deux au Ghana en prévision de la première édition du Sommet Africain sur le Netpreneurship, qui se tiendra à la Conférence internationale d’Accra, le samedi 16 novembre 2019.L’acteur chinois populaire Jet Li n’a pas non plus été oublié lors de la visite. Il a également pris connaissance du programme.

Lire aussi : A 10 ans, Emmanuella Mayaki enseigne le codage informatique

L’initiative Netpreneurship est pilotée par le richissime Jack Ma. Le Sommet Africain sur le Netpreneurshi est à sa première édition . Il faut noter que Jack Ma a visité plus tôt le Togo avant de mettre le cap sur le Ghana.

Ma Yun, dit Jack Ma, né le 10 septembre 1964 à Hangzhou, est un homme d’affaires chinois. Il est reconnu comme le premier marchand en ligne au monde avec son site Alibaba.com.

Ghana: Appel à un réenregistrement de cartes SIM avant fin juin 2020

La ministre des Communications du Ghana, Mme Ursula Owusu Ekuful, a annoncé que tous les utilisateurs de téléphones mobiles devront réenregistrer leur numéro SIM à partir du 1er janvier 2020 au 30 juin 2020. Les utilisateurs qui n’effectueront pas ce réenregistrement se verront automatiquement désactivés après le délai fixé.

Les formulaires d’identification pour la réinscription des cartes SIM se feront par des cartes d’identité biométriques nationales approuvées. « Les cartes d’identité valides incluront le permis de conduire, les passeports et la carte Ghana » a expliqué la ministre.

Lire aussi : Le Vatican lance eRosaire, un « chapelet intelligent »

D’après Mme Ursula, cette mesure vise à réduire les crimes liés à la téléphonie mobile tels que les appels de farce, la cybercriminalité, la fraude monétaire mobile et les problèmes généraux sécurité.

« Le ministère des Communications a relevé certains dysfonctionnements au niveau du régime actuel d’enregistrement des cartes SIM au Ghana. Notamment la vente de cartes SIM préenregistrées, l’utilisation de cartes SIM préenregistrées et l’enregistrement frauduleux des cartes SIM » a soulevé la ministre.

De ce part, « Nous demandons à tous les citoyens, résidents et visiteurs de coopérer pour assurer le succès de cet exercice pour notre sécurité collective » a déclaré Mme Ursula.

Alexine AFAYA

Ghana : Cube Robotics organise Robomine 2019

Robomine 2019 est organisé par Cube Robotics. Elle veut détecter les talents du domaine. Il est question de soumettre les participants à ce challenge pour les amener à résoudre des problèmes quotidiens.

Ce concert veut avant tout se servir de la technologie, mieux de la robotique et l’intelligence artificielle pour proposer de solutions concrètes aux défis. Ils sont nombreux.

Lire aussi : Kenya : Beth Koigi transforme de l’air en eau potable

Cube robotics à travers son défi annuel de la robotique souhaite tester la capacité des jeunes ingénieurs africains à appliquer leurs connaissances en robotique pour résoudre certains problèmes.

Lire aussi :L’Inde lance plus de 100 cours en ligne pour les étudiants africains

Robomine 2019 aura lieu le 21 septembre 2019. Le challenge se compose de 
deux manches d’une valeur de 100 points chacune. Le premier tour doit être terminé en cinq (5) minutes, alors que le deuxième tour est de dix (10) minutes. 

Un certificat de participation sera remis à toutes les équipe. Les équipes lauréates seront aussi récompensées.

Plus d’informations sur ce site

Ghana / Africa Code Week forme des enseignants ghanéens

Lors de la SAP Africa Code Week au Ghana, près de 700 enseignants ont suivi une formation aux compétences numériques. Cette formation vise à familiariser 1,5 million de jeunes africains aux compétences numériques et à la programmation en 2019. 

La responsable mondiale du programme Africa Code Week, Claire Gillissen Duval estime que les progrès considérables accomplis par le Ghana pour améliorer l’accès à l’éducation pour tous ne l’ont pas immunisé contre la pénurie de compétences en enseignement à l’échelle continentale. 

Selon Mme Duval :« En dotant les enseignants locaux des outils et des connaissances dont ils ont besoin pour inspirer la jeune génération, nous apportons également une contribution positive aux efforts de développement des compétences numériques du pays au-delà de la Semaine du code de l’Afrique ».

Selon SAP, plus de 50 000 enseignants ont été formés et 4,1 millions de jeunes ont été engagés dans 37 pays depuis sa création en 2015. 

Notons que ce programme de formation bénéficie du soutien de DreamOval Foundation, partenaire de Africa Code Week. Le programme s’appuie sur ses partenaires pour doter les enseignants ghanéens de compétences pédagogiques numériques importantes.

 

 

Alexine AFAYA

 

 

Le Ghana compte installer du wifi gratuit dans les lycées et universités

Du wifi gratuit sera disponible pour faciliter les recherches sur internet. Les lycées et universités publiques du Ghana sot la principale cible d’une politique gouvernementale qui vient d’être annoncée.

C’est une annonce faite par le vice-président du Ghana, Dr Bawumia. Selon ses affirmations, la disponibilité d’un wifi gratuit dans les écoles ne saura tarder.

Lire aussi : Kenya : A 17 ans,Ziyaan  Virji  remporte un prix mondial pour l’innovation 

Le projet pilote devrait démarrer au plus tard cette année, selon le vice-président. Il faisait ces déclarations lors de la célébration de la jeunesse de la Journée internationale de la jeunesse 2019.

« Nous allons continuer d’aider les jeunes Ghanéens de différentes manières à améliorer leur vie au Ghana », a  déclaré Mahamudu Bawumia. Il remettait ce jour des trophées aux jeunes filles qui ont hissé haut le drapeau national.

Inspiré par les performances des élèves de Mamfe Methodist Girls qui ont remporté le Concours international de robotique 2019 aux États-Unis, le Dr Bawumia a lancé un défi à la jeunesse ghanéenne de garder l’esprit des « possibilités». « Elles sont à la hauteur et, dans bien des cas, même mieux que leurs pairs des pays plus avancés », se réjouit le vice-président.