En Australie, des migrants africains apprennent à monter des ordinateurs

En Australie, des migrants africains apprennent à monter des ordinateurs

A la bibliothèque d’État du Queensland, en Australie, de jeunes migrants acquièrent des compétences techniques. Ils ont participé à un concours pour reconstruire un ordinateur.

La bibliothèque a mis en place un programme pour tirer le meilleur parti des déchets électroniques, en réutilisant la pile d’anciens ordinateurs du gouvernement censés être bons pour la ferraille.

Lire aussi : Afrique/ Afawa, une initiative pour soutenir les femmes entrepreneures

«Ils prennent en charge cet ordinateur. Quand ils le démontent, ils le nettoient également, ils apprennent à tout connecter et à remplacer des pièces. Et à la fin du programme, ils ont la possibilité de ramener ces ordinateurs à la maison », a déclaré Michelle Brown, agente de programme.

La bibliothèque a mis en place le programme de réutilisation des déchets électroniques.

Tamenya Gonzaga, qui a quitté l’Ouganda pour passer en Australie, est l’un des principaux stagiaires.

«Je suis moi-même immigrante et je sais ce qu’ils vivent, je sais où ils sont allés et je connais leurs histoires», a déclaré Tamenya Gonzaga, animatrice du programme.

Lire aussi : Afrique du sud : Des étudiants construisent un avion 

De nombreux étudiants viennent de pays tels que la République démocratique du Congo, la Syrie, le Kenya et le Rwanda.

À 17 ans, Shahab Moheb veut travailler dans le domaine de la cybersécurité. «C’est juste amusant et intéressant pour moi», avoue-t-il.

Avec Africanews

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *