Au Ghana, les drones livrent des médicaments

Au Ghana, les drones livrent des médicaments

Au Ghana, voir des drones livrant des médicaments ne pourra plus étonner. Les autorités du pays en ont décidé ainsi en officialisant la livraison de produits pharmaceutiques via des drones. II est question d’épargner les citoyens de certaines situations difficiles où acheminer des médicaments peut prendre du temps trainé pour une raison ou une autre.

Les zones rurales sont les plus visées du moment où le manque d’infrastructures routières empêchent les populations d’avoir convenablement accès aux services médicaux.

Le Ghana est entrain de construire « le plus grand service de livraison par drones au monde », assure le président ghanéen, Akufo Addo.  « Personne au Ghana ne devrait mourir parce qu’il n’a pas eu accès à un médicament dont il a un besoin urgent », poursuit-il.

Un centre pour drone est déjà opérationnel à Omenako à 70 km de la capitale Accra. Trois autres seront ouverts dans les prochains mois. Ils auront chacun 30 drones et de 150 produits (médicaments, vaccins, anti-venins, matériel chirurgical…) qui seront distribués dans 500 cliniques rurales.

Le projet est piloté par l’entreprise américaine Zipline. L’Etat ghanéen devra lui verser 12 millions de dollars. Une somme jugée ‘énorme’ par les opposants au pouvoir actuel. Ils estiment que cet argent pourrait plutôt servir à équiper les centres de santé en matériels notamment ambulances et autres.

L’idée est de servir environ 2 000 établissements de santé desservant 12 millions de personnes dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!