Ouganda : SafeBoda veut conquérir les villes africaines

Ouganda : SafeBoda veut conquérir les villes africaines

En Ouganda, l’application « SafeBoda » pour les taxis motos a bouleversé les transports en commun. Maintenant, la société compte s’implanter dans une vingtaine d’autres villes africaines. Créée en 2015 par un ancien chauffeur de taxi motocycliste et deux économistes européens, la compagnie est constituée de 6 000 transporteurs auxiliaires opérant dans le réseau de la capitale Kampala.

« Nous envisageons de déployer et de desservir au moins 20 villes sur le continent et d’avoir l’assurance que les personnes peuvent se déplacer en toute sécurité », a affirmé le cofondateur Ricky Thompson Rapa dans une interview avec l’agence de presse Reuters.

En effet, à cause d’une urbanisation foudroyante, toutes les grandes villes d’Afrique de l’Est font face à une augmentation rapide des besoins en termes de transport et de mobilité. Les agglomérations sont démunies de moyens de transport contemporains, à l’instar des tramways, bus électriques, métros entre autres. Ce qui a été à l’origine de l’essor d’un réseau semblable et inorganisé. Ces taxis-motos connus dans plusieurs pays est-africains sous le nom de « boda bodas » sont de mieux en mieux structurés et sécurisés avec le « SafeBoda ».

Pour ses initiateurs, l’application a participé à la standardisation des prix des déplacements et contribuera à diminuer les coûts mais aussi à améliorer la sécurité des passagers. Selon la compagnie, les collaborateurs gagnent en moyenne 30% de plus que leurs collègues de l’informel. Ils sont aussi formés pour un meilleur usage des applications mobiles pour mieux répondre aux besoins des clients. SafeBoda se définit aussi comme une association d’entrepreneurs et de conducteurs de bodas qui œuvrent ensemble pour réformer les règles professionnelles dans l’industrie des transports urbains en Afrique.

« Notre but est de rénover l’industrie pour les conducteurs et les clients en augmentant le nombre de déplacements sécuritaires effectués par jour et en rendant la mobilité dans les villes aisée et sans stress » a déclaré la société sur sa plate-forme.

 

Crédit photo : Safe Boda

 

Ahlin ACCROBESSI

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *