Maroc : L’Intelligence artificielle intéresse les acteurs de la santé

Maroc : L’Intelligence artificielle intéresse les acteurs de la santé

Des acteurs de la santé s’intéressent à l’intelligence artificielle et ses apports dans leur domaine. Ils ont axé la huitième édition de la  « Journée Santé au travail » de ce 20 décembre sur le thème : « Intelligence Artificielle, une révolution pour la santé au travail ? ».

La Caisse Mutualiste Interprofessionnelle Marocaine(CMIM) qui initie cet événement depuis huit ans compte apporter des informations utiles aux acteurs de la santé. A travers les objets connectés ou tout autre gadget, l’intelligence artificielle joue sur le terrain de l’homme. Mais au-delà, elle facilite la compréhension des maux dont souffrent les patients et participent à la prévention de certaines maladies. C’est surtout sa capacité à collecter et traiter en un temps record des données qui dépassent  le traitement du cerveau humain qui intrigue plus d’un.

Hormis tous les avantages possibles qu’elle peut offrir, les acteurs de la santé y vont avec prudence parce que la machine a ses limites. Ils craignent notamment la disparition de certaines tâches exécutées auparavant par des hommes au profit de la machine. Véritable couteau à double tranchant.

« L’apport de l’IA pour l’entreprise est considérable. Cette technologie va permettre par exemple à l’entreprise de détecter rapidement les causes des accidents de travail, de tout ce qui peut être source de maladies professionnelles permettant ainsi au management des entreprises de les prévenir. L’IA est un sujet passionnant, mais qui effraye aussi parce que nombre de personnes aujourd’hui, à cause de la digitalisation, ont peur de perdre leur emploi. Notre but est de faire comprendre que si l’Intelligence Artificielle est utilisée à bon escient, elle peut être bénéfique », estime Abdelaziz Alaoui, président du Conseil d’administration de la CMIM et également Vice-président Afrique et Moyen-Orient de l’Association internationale de la mutualité  (AIM).

David Gruson,  expert sur les questions de santé, de l’intelligence artificielle et des questions d’éthique, souligne cette rapidité de traitement de données qui représente un atout en termes de productivité.  « L’Intelligence Artificielle est une avancée majeure pour le secteur de la santé. Elle permet de diagnostiquer plus rapidement, et accéder plus rapidement aussi à une réponse médicale. Et si on s’y prend tôt, on aura de bonnes chances de réguler positivement le déploiement de l’IA et son impact dans les métiers de la santé », a-t-il insisté.

 

Crédit photo : Challenge.ma

Related Post