Amoureux du bricolage, de la bidouille, le bootwoecamp 2018 est à vous

Amoureux du bricolage, de la bidouille, le bootwoecamp 2018 est à vous

Ce Jeudi 27 décembre 2018 a eu lieu dans les locaux du Woelab  la conférence de presse marquant le début des activités du dernier événement de l’année. L’activité en cours rassemble des bricoleurs en provenance de plusieurs pays. Les passionnés de Tech et du bricolage sont tous attendus.

Comme il a toujours été de leur coutume depuis 2012, chaque fin d’année Woelab organise une grande célébration pour sa communauté. Ses moments de célébration sont également les moments de faire le bilan de l’année écoulée et définir de nouvelles perspectives pour l’année à venir.

Le voile vient donc d’être levé sur la septième édition du Bootwoècamp qui se veut une célébration du bricolage, une opportunité de réseautage et surtout panafricain.

Le Bénin, le Mali, le Ghana et la côte d’Ivoire sont représentés par leurs Makerspace qui auront à animer des ateliers au cours de ces 3 jours.

Le moment fort de la première journée qui marque le lancement était la présentation de « Timid Wilderness », l’oeuvre de l’artiste sud-africaine Miranda Moss. Il s’agit d’une forêt émotive assez sensible dans laquelle les fleurs se ferment pour se cacher lorsqu’il y a du bruit et s’ouvrent à nouveau lorsqu’il y a du calme.

Le Bootwoècamp 2018, c’est un programme bien garni d’activités comme des ateliers de fabrication de Jerry, des conférences, des tables rondes et plein d’autres choses.

Les activités se poursuivent les 28 et 29 décembre toujours dans les locaux du Woelbab 0  à Gbonssimé. Alors chers férus des nouvelles technologies, du bricolage et de la bidouille, prenez le train en marche.

 

Veuillez découvrir le programme entier —> ICI

 

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!