Nigeria: une licence d’infrastructure télécoms accordée à six entreprises

Nigeria: une licence d’infrastructure télécoms accordée à six entreprises

La Commission des Communications du Nigeria a octroyé une licence d’infrastructure télécoms à six entreprises. L’information a été révélée la semaine dernière par le vice-président exécutif de l’organe de régulation NCC, Umar Garba Danbatta, lors du Broadband Engagement Forum tenu à Kano.

Les sociétés ont été autorisées à étendre la fibre optique dans les zones Sud-est, Sud-ouest, Lagos, Nord-Ouest et Nord-est du pays. Pour ce qui est de la zone Nord-Centre, l’attribution de la licence a dû être reprise suite au refus de la besogne par l’entreprise titulaire. D’après Umar Garba Danbatta, la mise en œuvre du programme au Nigeria fera l’objet d’une attention stricte afin de garantir un déploiement approprié de l’infrastructure et d’éviter la reproduction de la fibre dans les lieux où elle existe déjà.

« Nous savons où nous avons des fibres et où nous n’en avons pas. Cela viserait des lieux où nous n’avons pas ces fibres.», a déclaré le patron de la NCC.

Cette attribution cadre avec les désirs du pays d’atteindre un taux de pénétration du haut débit de 30% à la fin de 2018. Lors d’une réunion avec les journalistes au mois d’août, Umar Garba Danbatta avait expliqué que le pays affiche déjà un taux de couverture de 22%.

Au cours des dix dernières années, le secteur des télécommunications au Nigéria a connu une croissance rapide liée à la libéralisation du marché, aux stratégies marketing des principaux opérateurs mobiles et à une offre ajustée aux besoins de la population. L’essor de la téléphonie mobile a été le moteur principal de cette croissance. Les lignes mobiles représentent aujourd’hui près de 99% du marché tandis que les lignes fixes, essentiellement utilisées par les entreprises, comptent pour moins de 1% du marché. En termes de répartition géographique, les campagnes sont encore mal desservies par rapport aux villes : 25% de la population rurale n’aurait pas accès au réseau mobile en 2015.

 

Ahlin ACCROBESSI

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!