FGI 2018 : Kindy Montreuil portera haut le flambeau d’Haïti

FGI 2018 : Kindy Montreuil portera haut le flambeau d’Haïti

Dans le cadre de la douzième édition du Forum sur la gouvernance de l’Internet (FGI), Kindy Vereus Montreuil va représenter Haïti à ce grand rendez-vous qui se tiendra du 10 au 14 Novembre prochain en France. Le jeune Haïtien fait partie de la crème des  personnes influentes et Leaders dans le numérique qui seront de la partie.

La sélection a suivi des cours d’expertises pendant 4 semaines sur des thématiques clés tels que la Gouvernance de l’Internet, les technologies émergentes et l’Internet des objets connectés. Et c’est ce dernier volet qui fera l’objet de la présentation de Kindy MONTREUIL. Il espère ainsi contribuer à faire connaitre cet aspect des TIC à son pays et au monde.

Cet étudiant de l’Université d’État d’Haïti est un grand passionné des questions d’environnement, de technologie et d’entrepreneuriat qui a suivi des formations en ligne sur des thématiques comme les changements climatiques, l’E-marketing et le montage de Projet ainsi que le social media manager à Google. Certifié à Young Leaders Initiative Of America (YALI), Kindy a décidé de mettre ses formations  aux services des autres. Fondateur de SPS Nation, organisme travaillant dans le secteur de l’éducation, formateur dans plusieurs événements nationaux tels que Project Management et E-marketing, Social média Manager de LIKE, le jeune Haïtien est aussi CEO de CITE ( Centre d’innovation Technologique et d’entrepreneuriat).

Pour rappel, l’Internet Society (ISOC), en partenariat depuis 2006 avec la FGI, organise chaque fin d’année une réunion rassemblant plusieurs jeunes de différents pays afin qu’ils puissent apporter de nouvelles conceptions et leurs savoir-faire pour l’amélioration de la technologie. Et pour participer à ce forum, chaque jeune doit avoir au moins 25 ans, être actif et influent dans le domaine de la technologie et avoir l’aptitude de présenter un projet d’impact mondial. Ils étaient quatre mille dans le monde à avoir postulé mais on en a finalement retenu cent cinquante (150) qui ont passé un mois à suivre des formations en ligne pour présenter leurs projets.

Ahlin ACCROBESSI

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!