Cameroun: les e-cotisations dématérialisent les tontines

Cameroun: les e-cotisations dématérialisent les tontines

Désormais, plus besoin de se rassembler pour les tontines. Les participations se font via le service mobile money des opérateurs de téléphonie mobile ou par virement bancaire. Le procédé est  simple, un groupe WhatsApp est créé, les personnes voulant adhérer sont ajoutées et le jour de la cotisation, chacun envoie ses frais dans le compte mobile money du bénéficiaire.

« Je n’ai pas le temps pour les contributions qui demandent ma présence. Mon emploi de temps est assez surchargé. Aussi, cette façon limite-t-il les rapports de familiarité qui peuvent parfois virer au mépris entre adhérents », explique Fatou Bouraima, une étudiante en médecine.

Ils sont de plus en plus nombreux à avoir recours à cette technique. C’est le cas de David Beyala. Pour lui, pas question de sacrifier le dimanche, son seul jour libre pour participer à une tontine. Il préfère donc adhérer aux tontines où les regroupements physiques ne sont pas obligatoires. Un ensemble de règles sont établies pour faciliter le fonctionnement de ces cotisations d’un autre genre. « Chez nous, on a une charte. Il y a une heure limite d’envoi d’argent, des pénalités pour ceux qui cotisent en retard selon qu’ils ont déjà bénéficié ou non. Si on a un problème pour cotiser, c’est avec l’administrateur qu’on gère », témoigne un fidèle de cette pratique.

Les virements bancaires sont de plus en plus sollicités, surtout pour des cotisations nécessitant de gros montants. Un procédé qui limite la circulation de grosses sommes d’argent mais et assure le volet sécuritaire. Etant donné que l’argent est directement déposé dans le compte du bénéficiaire, les adhérents ne craignent donc plus les hold-ups pendant les réunions.

Cependant, le risque n’est pas à zéro. La seule chose qui reste est de faire confiance. Avec le nombre limité de transactions journalières fixé par les opérateurs proposant les services mobile money, les cotisations débutent ordinairement deux jours avant le jour indiqué afin de permettre à tout le monde de se décharger de son engagement.

 

Ahlin ACCROBESSI

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!