Ouganda : Facebook est revenue à de meilleurs sentiments

Ouganda : Facebook est revenue à de meilleurs sentiments

La société américaine est revenue sur sa décision pour ce qui est d’investir en Ouganda. Facebook a annoncé en août dernier l’arrêt de ses projets, en raison de l’introduction de la taxe sur les réseaux sociaux.Elle  a officiellement signé, le week-end dernier, un accord de partenariat avec l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Uganda et Bandwidth & Cloud Services Group (BCS), le fournisseur de connectivité spécialisé dans le déploiement d’infrastructures en Afrique de l’Est.

L’accord porte sur l’installation de 800 km de fibre optique dans le nord-ouest du pays. En présence de Bagiire Vincent Waiswa, le secrétaire permanent du ministère ougandais des TIC, et de Godfrey Mutabazi, le directeur général de la Commission des communications d’Ouganda (UCC), l’accord de partenariat a été paraphé par Kojo Boakye, le responsable des politiques publiques africaines de Facebook, Yonas Maru, le directeur général de BCS et Anwar Soussa, le directeur général d’Airtel Uganda.

Grâce à ce projet, plusieurs contrées ougandaises comme Gulu, Adjumani, Arua, Koboko, Nebbi et Kamdini pourront accéder à Internet. « Cela contribuera à moderniser les performances et à prendre en charge les mises à niveau vers la 3G et la 4G dans les zones où la bande passante est limitée », a déclaré Anwar Soussa, le directeur général d’Airtel.

«Les TIC sont l’élément économique qui connaît la croissance la plus rapide en Ouganda et avec des partenariats appropriés comme celui auquel nous assistons ce matin», a déclaré Mutabazi. «Nous, les régulateurs, sommes heureux que les communautés rurales mal desservies en Ouganda aient accès aux TIC», a-t-il poursuivi.

Après s’être retiré en août dernier pour des raisons de taxation des réseaux sociaux dans ce pays des Grands Lacs, la firme américaine semble donc revenir sur sa position concernant sa politique africaine. Plus de trois millions de personnes vont bénéficier de ce projet.

Facebook développe un partenariat similaire avec Internet Society.

 

Ahlin ACCROBESSI

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!