De nombreux talents récompensés au 7e Salon africain de l’invention technologique

De nombreux talents récompensés au 7e Salon africain de l’invention technologique

Le 7e Salon africain de l’innovation et de l’invention technologique de l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (Oapi) a fermé ses portes samedi  sur une note de satisfaction des participants. Huit d’entre eux ont été distingués à cet effet dans différentes catégories, suite à leur évaluation par un jury mis en place.

Ainsi, dans la catégorie  meilleure femme créatrice, un lot d’une valeur de cinq cent mille francs Cfa est allé à la Gabonaise Sarah Nseme Nang, pour sa création portant sur une crème cosmétique contre le décontraction et les imperfections de la peau. Le prix spécial grand public de l’OAPI d’une valeur d’un million, est revenu à Agri pyramide du Burkina Faso pour son invention portant sur un procédé de confection de la pyramide zoo-hydroponique.

Concernant le prix de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi) pour la catégorie « Invention et innovation technologique », distinction équivalente à une médaille d’or, c’est Keita Mountaga de la Guinée Conakry qui l’a remporté, touchant ainsi un chèque d’un million de francs Cfa. L’Institut de recherches médicales et d’études de plantes du Cameroun qui a mis au point une pommade antibactérienne est resté en tête du peloton dans la catégorie prix spécial Oapi de la meilleure création issue de la pharmacopée africaine d’une valeur d’un million cinq cent mille.

Green keeper Bénin est aussi reparti avec un chèque d’un million cinq cent mille pour la meilleure invention dans le secteur de l’environnement. Ceci, grâce à sa création portant sur un absorbant des hydrocarbures à partir de la jacinthe d’eau. Le prix pouvant captiver le marché international, a été décroché par Soudy Imar pour son invention portant sur un phyto médicament contre le diabète de type2. Le Béninois André Soviguidi, concepteur d’un extracteur polyvalent de jus de fruits tropicaux est, quant à lui, le gagnant du prix Uemoa de l’innovation. Enfin, le grand prix du salon, prix président de la République d’un montant de quatre millions, est allé à Solatec électrique Bénin.

A la suite de l’attribution des lots, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serge Ahissou, a salué la qualité des lauréats et de tous les concurrents.

Ahlin ACCROBESSI

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!