Tanzanie : Facebook poursuit son projet « Express Wi-Fi »

Tanzanie : Facebook poursuit son projet « Express Wi-Fi »

Lancé depuis 2017, le projet  « Express Wi-Fi » de l’entreprise américaine Facebook est en cours de renforcement en Tanzanie. Prévu pour faciliter l’accès à la connexion sans fil à quelques 2 600 personnes, le projet peine à assurer sa couverture géographique.

Dans la ville d’Arusha, au Nord-Est de la Tanzanie, le géant Facebook et le fournisseur d’accès à Internet, Habari Node travaillent main dans la main. A travers le service « Express Wi-Fi », ils veulent bien offrir l’Internet à moindre coût à une partie de ceux qui n’en ont pas. Le souci lié à la zone de  couverture du projet sera résolu par les techniciens de la société américaine.

« L’équipe travaillant sur ces solutions s’est développée pour inclure des ingénieurs aux États-Unis, en Europe et en Israël. À Boston, notre équipe a développé un logiciel qui simplifie la gestion du réseau pour les opérateurs et leur permet de déployer des réseaux Wi-Fi maillés », a expliqué Vish Ponnampalam, ingénieur en systèmes sans fil chez Facebook.

Et de poursuivre « Des équipes de Menlo Park en Californie ont mis au point un nouveau cadre de routage optimisé pour les réseaux maillés Wi-Fi à grande échelle, avec jusqu’à 50 voire plus de points d’accès, en utilisant moins de connexion de retour. Et des équipes en Israël, en Irlande et à Dubaï ont travaillé avec des partenaires pour planifier et déployer Express Wi-Fi ».

Le projet « Express WiFi » permet à Facebook de collaborer avec des opérateurs, des fournisseurs d’accès Internet et des entrepreneurs locaux afin d’étendre la connectivité aux régions mal desservies du monde entier. Wi-Fi Express est disponible en Inde et s’étend peu à peu au reste du monde. Facebook a lancé ce même projet en mars 2017 au Kenya. De l’autre côté, le géant Google annonce vouloir en faire autant  au Nigeria.

Related Post

error: Content is protected !!