Le robot humanoïde Sophia débarque en Afrique du sud

Le robot humanoïde Sophia débarque en Afrique du sud

Le robot humanoïde Sophia, sans doute l’un des plus connus et sophistiqués de l’histoire a ‘prononcé ‘un discours 2017 à l’ONU. Elle a retenu l’attention de millions de personnes à travers le monde. En août 2018, elle a été conférencière au SAP NOW. Cette rencontre technologique a dévoilé pendant deux jours les dernières nouveautés technologiques en Afrique du sud.

L’intelligence artificielle n’est pas pour le futur mais aujourd’hui en attendant. Les visiteurs à la  vitrine interactive de deux jours organisée SAP Africa l’auront sans doute compris. Le robot humanoïde Sophia fabriquée par l’entreprise Hanson Robotics basée à Hong Kong est considéré comme le plus célèbre de part son expressivité et son interactivité remarquable.

«Sophia est un exemple brillant de ce qui est possible lorsque l’innovation et l’ambition rencontrent des technologies exponentielles telles que l’IA», déclare Cathy Smith, directrice générale de SAP Africa.

Et de poursuivre :  «alors que nous nous tournons vers un nouvel ensemble de technologies de pointe pour résoudre certains des défis les plus pressants du monde et réaliser les ambitions des objectifs de développement durable (ODD, ndlr) des Nations Unies, des innovations telles que Sophia contribueront à inspirer une nouvelle vague d’innovateurs, et de champions ».

Il faut noter que Sophia est dotée d’une technologie assez raffinée lui permettant d’avoir 60 expressions faciales comme sourire, froncer les sourcils, se mettre en colère, se montrer confuse voire dégoûtée. Des caméras lui ont été  intégrées pour voir  les yeux et le visage des personnes en face de lui (robot) et  créer un lien avec elles.

 

Une fois  aux Nations Unies

Pour une première fois dans l’histoire des Nations Unies, un robot a été invité pour s’exprimer sur des sujets de l’heure. Sophia, dont le visage sinon la forme est très proche de l’humain arrive à saluer, sourire et répondre aux questions. Cela signifie que l’intelligence artificielle a atteint une dimension incommensurable. Aux Nations Unies, la fameuse Sophia s’est exprimé sur sa  vision d’un monde 2.0 De là, les voix les plus autorisées de l’ONU ont appelé à faire profiter de cette technologie au monde entier de façon à ce que personne ne soit laisser sur le carreau. Ils tirent la sonnette d’alarme afin que les fabricants veillent sur le côté sécuritaires de leurs robots qui peuvent changer d’humeur par défaillances techniques et créer le… pire.

 

Crédit photo : Itweb

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!