Safaricom souhaite  introduire le M-Pesa en Ethiopie

Safaricom souhaite introduire le M-Pesa en Ethiopie

L’opérateur de téléphonie Safaricom souhaite  introduire le M-Pesa en Ethiopie. Ce service de paiement mobile, populaire au Kenya est entrain de s’étendre à d’autres pays de l’Afrique de l’est. Pour l’instant, c’est l’Ethiopie la prochaine cible.

Le paiement mobile ou mobile money (pour parler comme les Anglophones, ndlr) est devenu un palliatif  au faible taux de bancarisation de la plupart des pays africains. Manque  d’informations ou encore  réticence d’ouvrir un compte en banque sont ces quelques facteurs qui contribuent au  succès du transfert d’argent par mobile.

En Ethiopie, il y a de pareilles solutions mais cela ne dissuade pas pour autant  Safaricom qui souhaite tester dans un premier temps le M-Pesa. Selon nos informations, les discussions avec les autorités éthiopiennes sont assez avancées et ont atteint un niveau de satisfaction appréciable.

D’une population de 100 millions d’habitants, l’Ethiopie fait souvent face à un faible taux d’inclusion financière. Une occasion pour Safaricom  de surfer sur ce problème pour proposer des offres attrayantes. « De nouveaux produits, de nouveaux services tels que la banque numérique et la banque d’investissement sont nécessaires parce que le secteur bancaire est archaïque et ne répond pas aux exigences de l’économie », a confié l’économiste Eyob Tesfaye, basé à Addis-Abeba à nos confrères de Reuters.

Safaricom n’est pas le seul opérateur à convoiter le marché télécoms de l’Ethiopie. Il y a notamment MTN et Vodafone qui attendent le bon moment pour percer le marché. Les deux opérateurs de téléphonie mobile ont d’ailleurs exprimé leurs volontés à entrer sur ce marché en juin dernier.

Lancé en 2007, M-Pesa compte environ 20 millions d’utilisateurs actifs au Kenya et est devenu le principal moteur de croissance des bénéfices pour le fournisseur de télécommunications dominant en Afrique de l’Est. Au même moment, les services vocaux et textuels traditionnels n’ont plus le vent en poupe.  Au cours de la dernière décennie, M-Pesa est passé d’un service de transfert d’argent de base à une plateforme financière offrant des produits d’épargne, de prêt et d’assurance en collaboration avec des prêteurs locaux.

 

Crédit photo : Quartz

 

Aimé Amson

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!