L’Université de Dakar prend l’air numérique

L’Université de Dakar prend l’air numérique

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar s’adapte à l’ère numérique. Deux nouveaux projets y ont vu le jour vendredi dernier. L’UCAD propose désormais à ses étudiants le Certificat Informatique et Internet (C2i) et l’environnement numérique de travail (ENT).

L’ère du numérique rime bien avec formations universitaires et éducation en général. A l’Université de Dakar, deux nouveaux projets vont meubler le quotidien des étudiants.  Le programme C2i est purement informatique. Il va permettre aux étudiants débutants ou ayant un niveau avancé en informatique de se perfectionner. C’est en gros un programme de formation à part entière qui va au-delà du simple traitement de texte pour se positionner sur la maîtrise des recherches sur internet.

«Le Certificat Informatique et Internet (C2i) est un programme qui vise à harmoniser les formations que nous proposons depuis quelques années et qui concernent les notions de base de l’Informatique, l’utilisation des outils de traitement de texte, de calcul et présentation comme PowerPoint. Il permet aux apprenants de connaître les règles de bon usage du numérique, de savoir comment faire des recherches sur Internet, comment utiliser les outils de collaboration et de partage en ligne », a expliqué Modou Fall, le Coordonnateur du C2i.

Quant au second projet ENT, il est piloté par  la Direction de l’Informatique et des Systèmes d’Information (DISI) de l’UCAD. L’Environnement numérique de travail tel que mis en œuvre au sein de l’Université rentre dans la droite ligne de sa stratégie de dématérialisation, une manière d’amener ses utilisateurs à être plus tournés vers l’écran en laissant de côté ces papiers qui parfois peuvent encombrer sacs, tables et esprits !

Erick Fargeas, Coordonnateur du département infrastructures et systèmes d’informations et de gestion de l’UCAD, présente l’ENT comme «une plateforme fédérant l’ensemble des services fournis par l’Université Cheikh Anta Diop à sa communauté ». Les étudiants vont pouvoir consulter leurs relevés de notes, avoir un accès personnalisé à un ensemble de services en ligne. Le projet ENT est en cours au Togo depuis quelques années sauf qu’il est réservé aux lycées.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!