L’Afrique intéresse des entrepreneurs français

L’Afrique intéresse des entrepreneurs français

Le Salon des entrepreneurs (SDE) qui a lieu chaque année en France fait son bonhomme de chemin. Du 9 au 10 octobre prochain, le Palais des congrès de Marseille va accueillir un public d’entrepreneurs, de curieux, startups et dirigeants de TPE/PME. Cette année particulièrement, l’Afrique, les possibilités de s’y implanter, de développer les affaires intéressent les organisateurs.

L’Afrique sera encore la vedette de France. Encore une fois ! Le traditionnel salon des entrepreneurs, qui durant ces trois dernières années a rassemblé près de 30 000 entrepreneurs aura encore lieu cette année. Après Paris et Lyon, c’est Marseille qui s’apprête à l’accueillir.  Le SDE est dédié  à l’émergence et à la croissance des entreprises (création, reprise, franchise, développement, financement, innovation, transmission…) et se veut être le plus grand rassemblement de créateurs et chefs d’entreprises en France.

D’après un communiqué du comité d’organisation, parmi les enjeux forts qui sous-tendent l’événement se trouve l’Afrique. En termes clairs, l’Afrique et les opportunités de développement, d’implantation et de business offerts aux entrepreneurs de la région Sud de la France. De même, il y sera question d’entrepreneuriat dans les quartiers, avec une lumière braquée sur des chefs d’entreprise issus de quartiers difficiles qui témoigneront de leurs success stories.

120 stands, espaces conseils et animations thématiques seront installés.  Une session d’initiation au codage baptisée la « Coding Room » et des conférences seront animées pour mettre à la disposition des participants des clés pour pouvoir entreprendre en territoire Marseille Provence. Des professionnels se relayerons chaque 15 minutes.

« Au final, plus de 100 conférences & ateliers et 25 animations seront proposés au travers de 7 programmes thématiques, permettant de couvrir l’ensemble des besoins des entrepreneurs, de la création au développement de leur activité », précise le communiqué. D’autres thématiques seront tpuchées durant les  deux jours du SDE : les opportunités de business de la filière cinéma, l’intelligence artificielle, les secrets du codage, l’entrepreneuriat féminin ou encore l’entrepreneuriat en situation de handicap.

 

Afrique, un cœur à prendre !

Partout dans le monde et particulièrement en France, l’Afrique est devenue un cœur  à prendre, une curiosité. Elle est comme convoitée par des entrepreneurs en quête de nouvelles opportunités d’affaires. Le seul continent assez jeune de ce XXI ème siècle reste au-delà de tout débat l’Afrique. Plusieurs rencontres sur l’entrepreneuriat ou la technologie se multiplient pour donner aux participants le b.a.-ba  leur permettant de pouvoir investir en Afrique et partir à la conquête d’une terre d’opportunités intarissables, un marché de consommateurs frivoles à tout ce qui vient de l’extérieur. Il y a quelques mois, c’était le salon Vivatech qui s’est tournée essentiellement vers le continent. Dans cette même logique, les initiatives tendant à voir l’Afrique comme une terre d’investissement ne finissent pas. Pendant ce temps… L’avenir promet pour une Afrique qui se réveille à peine d’un profond sommeil.

 

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *