Des entrepreneurs africains puisent de l’expérience d’Alibaba en Chine

Des entrepreneurs africains puisent de l’expérience d’Alibaba en Chine

29  entrepreneurs africains  provenant de 11 pays du continent assistent à des cours intensifs dans le cadre de l’initiative eFounders. En Chine depuis quelques semaines, des entrepreneurs africains renforcent leurs capacités  grâce à Alibaba Business School et la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED).

Cette formation est personnellement soutenue par le milliardaire chinois, Jack Ma, patron de la plateforme d’e-commerce Alibaba. La tenue de cette séance n’est rien d’autre que la preuve de  l’engagement de l’entrepreneur en sa qualité de président exécutif d’Alibaba Group et conseiller spécial de la CNUCED. Il souhaite autonomiser 1 000 entrepreneurs des pays en développement dont 200 africains dans les  5 prochaines années. L’enjeu aujourd’hui est d’accompagner les jeunes pousses à réussir dans le monde numérique.

Jack Ma, de même que  le Dr Mukhisa Kituyi, secrétaire général de la CNUCED, ont eu à échanger avec les bénéficiaires de ce programme au cours de leur séjour à Hangzhou. « Ensemble avec la CNUCED, nous voulons donner aux jeunes entrepreneurs africains les moyens de réussir non seulement dans leurs propres entreprises, mais également lorsqu’ils rentrent chez eux, en montrant aux autres comment mettre en place des modèles commerciaux inclusifs à l’ère du numérique », a déclaré  Jack Ma.

Les participants sont soient des fondateurs ou cofondateurs de leurs entreprises. Ils ont été sélectionnés au préalable à travers un appel à candidature.Les domaines concernés vont du commerce électronique, la logistique, la fintech, les mégadonnées  au  tourisme en Afrique.

Deux semaines de cours intensifs leur ont permis de se frotter aux réalités d’une géante entreprise comme Alibaba. Ils constatent de visu les transformations qui ont eu lieu. Il y a une dizaine d’années, la Chine avait  presque les mêmes difficultés que traverse aujourd’hui le continent africain. Malgré cela, Alibaba est devenue ce géant du commerce électronique que tout le monde connait.

 

Crédit photo : DR

Related Post

3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *