Côte d’Ivoire : MoMo Kash fait du téléphone un compte épargne

Côte d’Ivoire : MoMo Kash fait du téléphone un compte épargne

En Côte d’Ivoire, le téléphone portable va au-delà de ses utilisations classiques. L’opérateur MTN en partenariat avec Bridge Bank met à la disposition des abonnés  le premier service de micro-prêt et micro-épargne sur mobile. Il est désormais possible d’ouvrir un compte épargne sur son mobile et de faire des prêts remboursables sur une période d’un mois.

L’initiative suscite beaucoup d’engouement. Elle est le fruit d’un partenariat entre l’opérateur MTN et la Bridge Bank. Ils ont lancé un service de micro-prêt et de micro-épargne sur mobile en Côte d’Ivoire.  Pour eux, c’est une manière de venir à bout au faible taux de bancarisation, un dénominateur commun à bon nombre de pays africains.

MoMo Kash s’adresse à toutes les couches de la société. Selon un communiqué de MTN dont copie nous est parvenue, ce service est destiné aux non bancarisés qui ont besoin d’avoir accès facilement à des prêts d’argent et un compte épargne.  Les commerçants de détails et artisans sont aussi visés puisqu’ils « perçoivent des petits revenus journaliers et recherchent un moyen sécurisé & profitable pour épargner et emprunter de l’argent en vue d’agrandir leur business », lit-on dans  le communiqué.

Pour les étudiants, ils doivent avoir plus de 21 ans  pour être éligible à ce service.  Ils sont considérés comme manquant de coups de pouce financiers pour parer à des besoins en lien avec les études ou le divertissement. Les parents de familles pourront se servir de MoMo Kash pour « faire face à des situations urgentes de leurs familles liées à la santé ou aux besoins de base en général ».

D’après les affirmations des responsables de MTN, les abonnés bénéficient d’un compte épargne gratuit sans frais de tenue de compte. Ils peuvent recevoir des intérêts sur épargne allant de 3,5% jusqu’à 7% annuel avec la possibilité d’épargner de 50 F à 10 millions FCFA. Néanmoins des taux d’intérêt seront appliqués.

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *