Angola : Kamba se rêve numéro 1 des solutions de paiements en ligne

Angola : Kamba se rêve numéro 1 des solutions de paiements en ligne

En Angola, la startup Kamba est en train de révolutionner le mode de paiement en introduisant le premier portefeuille mobile afin que les transactions soient vite et simple. Kamba  permet aux utilisateurs de faire des transactions à travers l’application ou le code QR sans prélèvement de  frais.

La solution rend facile le paiement ligne pour les services publics et l’achat des produits en ligne et en magasin. « Les gens ont du mal à avoir accès aux cartes et les services de paiement sur Internet. Actuellement, il n’y a pas de solution efficace pour acheter des biens et services sur Internet en Angola. Kamba apporte donc une expérience innovante, un accès aux services financiers et une manière simple d’acheter des biens et services sur Internet, sans carte » a expliqué Amarildo Lucas, l’un des cofondateurs de la startup.

Bien avant ce dispositif, aucun service du genre n’est offert aux Angolais dans. Selon des chiffres de la Banque mondiale, seuls  29,3 % des Angolais adultes ont du moins accès à des services bancaires. Un chiffre qui n’a pas rien d’enviable !

Kamba a connu et continue de connaitre une percée spectaculaire. Plus de  200 utilisateurs et 23 commerçants partenaires ont accepté le paiement via le service, depuis son lancement officiellement en Avril. Les fondateurs ont aussi lancé pour la première fois des recharges mobiles en ligne intégrées aux principaux opérateurs mobiles en Angola.

Pour faciliter la tâche des utilisateurs, la startup envisage lancer une API publique pour les développeurs et les commerçants en Angola d’ici la fin de l’année. Ceci pour notamment permettre aux clients de recevoir les paiements via le code QR ou en ligne avec un petit paiement.

En rappel, la startup compte tisser les liens de partenariat avec des fournisseurs de guichets automatiques aux services de billetterie du cinéma, pour assurer un flux rationalisé entre les transactions.

Source : kiandacape

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *