Afrique : Un fonds de 278 milliards F CFA pour l’entrepreneuriat féminin

Afrique : Un fonds de 278 milliards F CFA pour l’entrepreneuriat féminin

Un nouveau fonds destiné à l’entrepreneuriat féminin est dans la sacoche de la CEA (Commission économique pour l’Afrique – Nations unies). Ce Fonds d’Excellence pour les Femmes Africaines vient en soutien à la croissance des entreprises dirigées par les femmes à travers le continent. Il sera lancé sous peu.

Le projet semble tenir à cœur à la CEA. Selon les initiateurs, ce fonds va combler les lacunes liées au mécanisme de financement des femmes. Il sera si tout va bien, un appui considérable pour venir en aide aux dynamiques et battantes femmes du continent africain. Il va permettre de minimiser les pesanteurs et différents obstacles que rencontrent les entreprises dont les femmes sont dirigeantes. Au-delà, la promotion de l’investissement dans les micros entreprises et leur développement fait partie du canevas développé par la CEA et ses partenaires.

« Selon les fonds que nous parviendrons à lever, notre cible étant de 500 millions de dollars (250 milliards F CFA, ndlr), nous mettrons en place un réseau de jeunes femmes gestionnaires de fonds et nous les formerons pendant deux ans avant de les introduire sur le marché », a déclaré Vera Songwe, secrétaire exécutive de la CEA.

Le Fonds d’appui pour l’excellence des femmes africaines est orienté vers le renforcement de l’autonomisation économique des femmes en accélérant le développement de leurs compétences dans le domaine de la gestion de fonds. C’est dans une certaine mesure, une réponse directe à la demande formulée par le Réseau des femmes d’influence en Afrique (AWLN) à sa première réunion, tenue à New York du 31 mai au 2 juin 2017.

Il faut le préciser, ce n’est pas le premier fonds destinés aux  femmes sur le continent. D’autres mécanismes tels que le Fonds pour les femmes africaines de l’Union Africaine ou la Fondation Graça Machel interviennent sur ce volet financement des femmes.

 

Crédit photo : Bamada

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *