Bénin/ SIISNA 2018  : A la découverte des  5 projets primés

Bénin/ SIISNA 2018 : A la découverte des 5 projets primés

Au terme de la deuxième édition du salon international des incubateurs et startups numériques d’Afrique, des projets primés ont été dévoilés. Ils sont au nombre de 5.  C’est la suite logique de l’appel à projet lancé plus tôt et dont l’étape finale  s’est déroulée ce vendredi 15 juin. Au Total, 5 projets ont été retenus pour bénéficier d’accompagnement sous diverses formes. Retour sur ce volet du SIISNA.

Vendredi 15 juin, il est 15 h dépassé de quelques minutes. La salle est comble puis une atmosphère de « sérieux » et de concentration prend place. Les membres de jury bien installés, c’est l’heure des pitchs ou simplement de la présentation des idées d’entreprises.

Un peu de stress- naturellement-, les candidats passent chacun à son tour entre hésitation et encouragements. Des projets amènent le public à applaudir de par leur ingéniosité. D’autres ne suscitent pas forcément grande admiration puisque méritant d’être amélioré avant déploiement. Des démonstrations en live, des explications de fond, de la concision, un pitch sans support, cela demande la maîtrise de son propre projet et éventuellement une certaine prédisposition à répondre aux questions des membres du jury. De tractations en tractations, 5 projets ont été retenus. Nous vous les présentons de façon succincte par ordre de mérite.

 

Buz’Up

 Cette application mobile a été créée par RabTech, une jeune pousse excellant au Bénin dans le développement d’application. Avec à sa tête, Roland Alavo, cette entreprise se bat au quotidien pour faciliter la vie aux Béninois en particulier et Africains en général en rendant dématérialisant les lois et autres.

Quand à BuzUp, il s’agit d’une application mieux un annuaire pour les entreprises et administrations publiques. A ce jour, il y en 12 000 qui sont enregistrées. Les hôpitaux et centres de santé, les commissariats, les ambassades, les consulats, les ministères et administrations publique les guichets automatique, les banques, les mécaniciens, les stations essences, y sont. Au-delà, l’application sert de guide pour les touristes et permet à tout le monde de retrouver son chemin en se servant de la localisation.

Télécharger ici

 

C2I

La startup C2I veut avoir place très importante en matière de technologie en Afrique et au Bénin en particulier. Elle a choisi de combiner des concepts de Service, Formation et innovation tout en étant un Studios de Start-up en technologie. Dans le cadre du SIIISNA, elle a présenté un dispositif de sirène automatique. En cas de choc ou d’accident par exemple, le véhicule envoie des informations aux services d’assurance. Une démonstration a permis au public de voir de plus près de quoi il était question.

 

Alivo

Lasolution batipsée « Alivo » (paisible route en dialète fongbé) est un système qui garantit le déploiement rapide et automatique des services de sécurité et de santé lorsqu’un accident de voitures survient  sur les axes routiers.

Nansewe

Nansewe est une application de référence pour réviser et réussir les examens de fin d’année. Elle est destinée principalement aux élèves de 3ème et Terminale toutes séries confondues.  SINT BENIN du nom de la startup confie vouloir  assurer 100% de chance de réussite aux différents examens. Nansewe propose le téléchargement des épreuves, corrigés-types, des TD, audios et vidéos de cours ,  Forum, avis de réunion, infos, signalement des absences, notes via sms, téléchargement des livres numériques (bibliothèque), recherche de répétiteurs, mémento, exercices d’application ,planification et emploi du temps, annales (anciennes épreuves d’examen), bulletins de notes et même la gestion des établissements scolaires.

Gnigban

La plateforme « Gnigban » (Mot qui signifie « Terre » en Adja) baptisée l’immobilier 3.0 « est la toute première plateforme exclusivement consacrée à l’immobilier commercial en Afrique », affirment ses concepteurs. Elle a pour mission fondamentale de favoriser la rencontre entre l’offre et la demande immobilières sur toute l’étendue du territoire considéré. Les professionnelles (agents immobiliers et démarcheurs) et les particuliers (propriétaires de biens immobiliers) sont les deux principaux acteurs qui animeront Gnigban par la publication de leurs offres.

« La spécialisation de la plateforme, la possibilité de trouver et contacter directement les agents immobiliers d’un quartier précis, la facilité de trouver un bien immobilier où on le souhaite, et surtout la possibilité de consulter gratuitement les annonces sur Gnigban sans un forfait internet grâce à notre chat bot messenger, sont autant des innovations que nous apportons afin pallier aux multiples problèmes que connaissent l’immobilier en Afrique et au Bénin », explique Donatien Sodokin, Consultant en immobilier commercial, promoteur de la solution.

 

Gnigban est accessible ici

 

Découvrez l’événement en photos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *