Bénin : Partir du SIISNA pour penser « Afrique numérique »

Bénin : Partir du SIISNA pour penser « Afrique numérique »

Rendez-vous de l’entrepreneuriat en général de l’entrepreneuriat numérique en particulier, le Salon International des Incubateurs et Startups Numériques d’Afrique ( SIISNA) vient d’être lancé ce 14 juin à la chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCIB). Des entrepreneurs et férus du monde numérique venant du Burkina Faso, du Sénégal, du Niger, du Ghana, du Togo et du Bénin, entre autres  y participent.

Au lancement du SIISNA, les organisateurs ont mis l’accent sur l’entrepreneuriat numérique, des efforts en cours au niveau des Etats africains et du chemin qui reste à faire. Un public jeune composé de jeunes entrepreneurs, spécialistes du web, développeurs, médias a fait le déplacement.

Aubin Degan (photo) , le président du comité d’organisation a insisté sur l’importance de la mise en place d’un cadre juridique adéquat pour le développement de l’entrepreneuriat numérique sur le continent. Selon lui, il faut aujourd’hui accorder plus de facilités aux jeunes entreprises de se développer. Il salue tout de même les efforts en cours dans plusieurs pays mais suggère que d’autres mesures viennent galvaniser les entrepreneurs.

Pour lui aujourd’hui, l’Afrique doit être perçue comme un pays commun à tous les Africains pour qu’il n’y ait plus de barrières freinant la jeunesse. « Il faut réfléchir ‘Afrique’ comme nous le faisons dans  le cadre de ce présent salon. La première édition a eu lieu en Côte d’Ivoire et la deuxième au Bénin afin de lui donner toute sa dimension panafricaine », insiste Aubin Dégan. Et de poursuivre « L’entrepreneuriat est la clé qui ouvre toutes les portes, se permet de prouver qu’on peut être utile ».

Le SIISNA est enfin ouvert et sera clôturé le 16 juin prochain avec la toute première édition du concours African Digital Awards (ADA) destiné à primer les meilleures startups qui se démarquent leurs secteurs d’activités en lien avec le  numérique. Ce salon qui se déroule au Bénin se veut une plateforme d’échanges et de collaboration entre grandes  entreprises, incubateurs, startups et autres acteurs du monde digital. Il offre aux jeunes des opportunités d’emplois et les incite à s’investir dans la création d’entreprises dans le secteur du numérique.

 

Assou Afanglo, envoyé spécial de Tech en Afrique à Cotonou (Bénin)

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *