Simula Math , un logiciel pour simplifier les Mathématiques

Simula Math , un logiciel pour simplifier les Mathématiques

L’intelligence ne dépend pas de l’âge ni de la force musculaire, cela résume un peu l’histoire de Michel Seck, qui à l’âge de 25 ans déjà enseigne les mathématiques à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal.

Spécialiste en codage, cryptologie, l’algèbre et les applications, Michel Seck jeune doctorant a conçu « Simula Math », un logiciel de simulation et de calcul qui simplifie l’enseignement des mathématiques.

Le logiciel selon Michel Seck a diverses fonctions notamment l’analyse, l’algèbre linéaire, les bases de Groebners, la théorie des nombres, les graphes 2D et 3D, la probabilité. Le logiciel est également susceptible de traiter les réseaux arithmétiques, des statistiques, et les codes correcteurs. Elle comporte près de 120.000 lignes de codes et permet de traiter directement des exercices de statistiques, de calcul des limites et des calculs de grandes puissances présente à en croire le concepteur.

Michel Seck avait une ambition principale qui est celle de trouver une solution au problème de l’accès aux technologies de l’information et de communication (TIC) pour le monde éducatif notamment pour les apprenants et les enseignants.

« Il m’a fallu aller à l’université pour utiliser les logiciels afin de faire les mathématiques. Je veux que ce logiciel soit librement accessible, qu’on l’utilise aussi bien dans les lycées que dans les
universités. Ainsi, on pourra l’utiliser du secondaire jusqu’au niveau universitaire » , souhaite Michel Seck

« Jusqu’ici, il n’y a pas de Travaux pratiques (TP) en mathématiques dans les universités. Or les TP sont organisés en France. Aujourd’hui, ce logiciel rend possible l’organisation des TP. Nous envisageons d’introduire les TP en Licence 1, Licence 2 et Licence 3 à la Faculté des Sciences et techniques » a-t-il renchéri.

Pour le prof Sow, enseignant a l’Université Cheik Anta Diop, « C’est une grande innovation en Afrique. À ma connaissance, c’est le premier logiciel conçu en Afrique. Il permet de simuler et de faire des mathématiques en ligne »

Au Sénégal, si les procédures devant permettre l’autorisation d’introduire les nouvelles technologies dans les écoles sont vite faites, le logiciel serait inséré dans l’enseignement à partir de cette année.

 

Crédit Photo : DR

 

 

Aimé Amson

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *