Kantanka, une marque automobile révolutionnaire « Made in Ghana »

Kantanka, une marque automobile révolutionnaire « Made in Ghana »

Produire et faire consommer local,  telle est l’idée qui sous-tend la création de Kantanka, la première marque de véhicules Made in Ghana, fabriquée par la Kantanka Automobile Company Ltd.

Lancée en 2016, la firme de Kwadwo Safo Kantanka, homme d’affaires, homme de dieu et constructeur automobile ghanéen est basée à Gomoa-Mpota à l’ouest de la capitale Accra.

Elle emploie environ 250 ouvriers qualifiés qui chaque jour, s’activent pour satisfaire la demande sans cesse croissante de véhicules kantanka au pays.

Les véhicules kantanka sont conçus à base de matières premières locales. Assemblés manuellement  et montés de toutes pièces dans les ateliers de l’entreprise, ils sont disponibles en plusieurs variétés : les véhicules utilitaires, tout terrain ou de loisirs et des pick-up.

En vue d’acquérir des consommateurs, kantanka a opté pour une stratégie publicitaire efficace. Elle communique notamment via des spots publicitaires, un site web entièrement renouvelé et des campagnes menées à travers les réseaux sociaux.

Ses véhicules,  très prisés dans ce pays à forte croissance économique du continent, ont fait l’objet de plusieurs commandes nationales de la part des grandes sociétés, autorités traditionnelles et gouvernementales.

D’ailleurs, la police ghanéenne s’est récemment félicitée des capacités opérationnelles des pick-ups kantanka, solides et adaptées aux contraintes naturelles qu’elle a reçu et testé avec succès.

Kantanka compte augmenter sa production en vue de satisfaire la demande locale en fabriquant des cars et minibus. Elle ambitionne également la conquête du marché international en commençant par l’Afrique du nord, l’Afrique australe et centrale. A cet effet, elle souhaite obtenir d’ici l’année prochaine, une certification internationale afin de favoriser l’exportation.

Pour une telle entreprise, les défis à relever sont importants. Il importe de ce fait, que les populations augmentent leur propension au consommer local et que les autorités veillent à la mise en place d’une politique d’industrialisation efficace.

 

Crédit Photo : Africanews

Landry M.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *