Maroc : Le Togolais Sam Kodo à nouveau récompensé

Maroc : Le Togolais Sam Kodo à nouveau récompensé

Les robots du Togolais Sam Kodo ont encore fait parler de lui. Sam Kodo, l’un des rares togolais qui conçoit des robots avec ses moyens de bord a séduit le jury de la grand-messe parisienne de l’innovation  numérique  »Futur.E.S« au Maroc.

En lice avec des concurrents aussi redoutables les uns que les autres, le jeune Sam s’est vu décerné le prix cœur du jury en début mars. C’est aussi et surtout grâce à son génie créateur qui l’a amené à concevoir le robot dénommé VT-Bot. Ce robot, d’après son inventeur, sait se rendre utile dans le secteur éducatif à travers la dispensation de cours à distance par le biais de vidéos.

« VT-Bot a remporté le prix coup de cœur lors du Festival Numérique Futur E.S organisé par le Maroc et la France. A vrai dire,  on ne s’attendait pas du tout à obtenir un prix à cause des autres candidats redoutables qui étaient présents à cet événement et qui avaient aussi des inventions extraordinaires », nous a confié Sam Kodo.

VT-Bot

Plus qu’une surprise

Il poursuit en expliquant que tout ceci était une sorte de surprise pour lui puisqu’il ne s’y attendait pas vraiment. Mais en recevant son prix, il s’est vu encourager sinon galvaniser à donner encore plus. Le ‘monsieur robot du Togo’ (surnom de la Rédaction ) doit sa récompense à ses nombreuses recherches et travaux en Robotique, surtout  dans un contexte où les critiques fusaient de partout. Quelques années plutôt, ce n’était pas évident de voir un jeune homme vouloir exceller en robotique puisque ce n’était pas à la vogue et même l’utilité de ces appareils était l’objet de doute. Il a su braver toutes ces difficultés et continue d’impacter.

« Ce Robot que j’ai construit nommé VT-Bot, à la capacité d’exprimer les émotions humaines et d’inter-agir avec les individus, il permet également à un professeur absent ou en mission à l’étranger de donner des cours par Vidéo conférence grâce au WebCam qu’il embarque lui permettant d’avoir une vue de 360 degré de la Classe. Un professeur peut facilement donner son cours quelque soit l’endroit où il se trouve », explique Sam.

A l’heure actuelle, VT-Bot est en cours d’expérimentation dans des écoles. L’équipe conceptrice espère trouver du financement et lancer sa commercialisation en partenariat avec les universités et institutions scolaires. Le plus dur reste reste peut-être à venir… le financement.

 

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *