Apprendre à entreprendre

Apprendre à entreprendre

La mouche de l’entrepreneuriat semble avoir piqué plusieurs couches de la société africaine sans épargner les étudiants . Affirmation gratuite ? Loin de là ! La Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a organisé en cours de semaine dernière  une conférence sur l’entrepreneuriat à l’Université Félix Houphouët Boigny.

Cette initiative de formation destinée aux étudiants est à mettre à leur actif. Enfin, ils veulent être des artisans de leur propre bonheur. La rencontre leur a permis de réfléchir sur les étapes de création d’entreprise. « Comment d’une simple idée devenir chef de sa propre entreprise », tel est le thème ayant meublé les partages.

Cette fédération estudiantine exécute ainsi les activités de sa campagne dénommée « un étudiant, un projet, un financement » avec à la clé la première édition du concours START UP étudiant.

« Chaque année, le système éducatif ivoirien produit sur le marché de l’emploi en moyenne 12 millions de diplômés demandeurs d’emplois. Alors que seulement 3 millions d’emplois directs sont disponibles, autrement dit un quart de ces diplômés sont pris en charge dans le processus d’insertion professionnelle de la jeunesse. », a reconnu le conférencier M.Gnapia par ailleurs chef d’entreprise.

Pour lui, réussir dans l’entrepreneuriat nécessite la motivation, la prise de conscience et la capacité à s’adapter à toute situation.

L’Etat a rapidement montré ses limites en termes de création d’emploi. « On ne peut pas être riche en travaillant pour quelqu’un», a ajouté le conférencier pour qui chacun doit prendre les taureaux par les cornes pour bâtir demain.

 

Related Post

One Comment

  • Toutes nos félicitations au Fesci dans sa mission pour le développement de l’entrepreneuriat dans le monde et en Afrique.

    Bon travail et bonne annee 2018!

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *